in

Prime d’activité : le saviez-vous que le versement de cette aide par la CAF n’est pas toujours automatique ?

Prime dactivité : le saviez-vous que le versement de cette aide par la CAF nest pas toujours automatique ?
© JDN

Prime d’activité : le saviez-vous que le versement de cette aide par la CAF n’est pas toujours automatique ? Voici les détails !

Plus de 4 millions de ménages bénéficient en effet de la prime d’activité. Pourtant, ce nombre pourrait être bien plus élevé. Prime d’activité : le saviez-vous que le versement de cette aide par la CAF n’est pas toujours automatique ?

1/3 des foyers éligibles oublie de réclamer la prime d’activité alors qu’ils sont éligibles !

Bonne nouvelle ! La loi de finances pour 2022 envisage une analyse beaucoup plus poussée, prémices d’une possible automatisation. 600 000 foyers éligibles au RSA ne le réclament pas.

Qu’en est-il de la prime d’activité, relais du RSA pour les personnes modestes ? Jusque-là, il demeure impossible de chiffrer le taux de « non recours ».

Mais le nombre de foyers modestes oubliant de réclamer ce revenu mensuel est certainement très important. Voilà qui relance la question du versement automatique, promis par le gouvernement courant 2019 suite à la crise des Gilets jaunes.

Jusqu’en septembre 2021, 4,34 millions de ménages touchent la prime d’activité, selon la caisse nationale des allocations familiales.

Le montant moyen de cette aide est de 186,2 euros par mois, selon les statistiques des CAF, en charge du versement de cette prime.

Il faut savoir que son calcul est quelque peu complexe. Elle prend en compte vos ressources mensuelles, la composition du foyer, et même toute éventuelle bonification selon votre niveau de revenu.

En gros, une personne vivant seule touchant 1 000 euros nets par mois perçoit ainsi un peu plus de 200 euros de prime d’activité par mois.

A peu près d’un tiers des foyers éligibles oublie de réclamer la prime d’activité alors qu’ils sont éligibles.

L’étude de la Drees sur le non-recours au RSA et à la prime d’activité, publiée ce vendredi 11 février, le nombre de foyers ne réclamant pas cette prime pourrait être bien plus élevé.

La Drees annonce mener des « investigations » en cours pour chiffrer exactement le « non-recours ».

L’automatisation de la Prime d’Activité pour bientôt ?

Selon une« étude qualitative sur le non-recours à la prime d’activité » publiée en 2020, et dirigée par la CNAF, le non-recours peut s’expliquer par une « méconnaissance de la prime d’activité et un manque d’information », mais aussi par une absence de demande en cas « d’allers‐retours dans [l’éligibilité à] la prime d’activité ».

La troisième raison peut s’expliquer par un abandon face à la complexité des démarches.

Ce besoin de chiffrer le taux de non-recours à la prime d’activité s’inscrit dans une possible automatisation du versement de cette aide mensuelle.

Le député LREM Patrice Anato a réussi à faire voter un amendement à ce sujet dans le budget 2022. Ce qui est censé relancer le processus d’automatisation.