in ,

Prêt à taux zéro : les nouvelles possibilités avec MaPrimeRenov’

pret-a-taux-zero-les-nouvelles-possibilites-avec-maprimerenov

L’État met en place MaPrimeRenov’, proposant le prêt à taux zéro pour financer des travaux énergétiques. Pour raison, le gouvernement, face au défi de la sobriété énergétique, souhaite que les ménages français consomment moins. De cette manière, il est nécessaire non seulement de maintenir l’isolation de l’appartement, mais également la qualité du système de chauffage.

Le prêt à taux zéro

Comme vous le savez, nous ferons face à la sobriété énergétique cet hiver. Cependant, il est étroitement lié aux ménages à faible consommation. Or, il semble très difficile de réduire la consommation lorsque les habitations restent mal isolées ou lorsque les radiateurs sont trop vieux et consomment trop. Ainsi, l’État propose MaPrimeRenov’ pour affronter ces problèmes. Ce système permet d’effectuer des travaux liés à l’énergie sur certains plafonds. Par contre, pour le reste à charge, le gouvernement propose un prêt à taux zéro.

En fait, il existe toutes sortes d’œuvres soutenues. Vous pouvez aussi trouver des travaux pour améliorer l’isolation, comme le remplacement d’une chaudière. Néanmoins, l’État ne peut pas financer plus d’un certain plafond. Le ministre du Logement, Olivier Klein, s’est alors exprimé sur le sujet jeudi dernier sur RTL. Il a déclaré que le dispositif “a permis de rénover 1,5 million de foyers. Et pour mieux accompagner les plus modestes, nous mettons en place l’éco-prêt à taux zéro”.

Qui peut prétendre à ce prêt ?

Le ministre espère que les travaux énergétiques se poursuivront. En fait, le gouvernement a pu confirmer que certains ménages ne réalisaient pas les travaux faute de fonds pour couvrir le reste. “Aujourd’hui, il y a des aides importantes, une famille qui a par exemple 20 000 euros de chantier pour passer d’une chaudière au fioul à une chaudière à granulés aura une aide d’environ 15 000 euros, ça dépendra de ses ressources, et il y aura un reste à charge”. Cela dit, cette charge se réduira largement grâce à ce genre de prêt.

Par conséquent, vous devez déjà profiter de MaPrimeRenov’ pour bénéficier de ce prêt à taux zéro. Il faut donc être suivi par un consultant de France Renov. D’ailleurs, ce dernier se chargera de faire la demande à la banque. “Et si vous êtes éligible à MaPrimeRénov’pour des raisons de ressources moyennes, vous aurez droit à ce prêt à taux zéro pour compléter l’aide de l’État”.

Le montant et les banques concernées

Ce prêt à taux zéro continue d’être disponible auprès des banques partenaires pour le moment. Cela inclut la Banque Populaire ainsi que la Caisse d’épargne. En revanche, au cours de la prochaine année, la liste des banques proposant ce prêt devrait s’allonger. Que ce soit la Banque Postale, le Crédit Agricole ou le Crédit Mutuel. Concernant le plafond restant, il devrait être de 30 000 euros.

Le prêt à taux zéro, en revanche, est un prêt qui doit être remboursé. Par contre, comme son nom l’indique, l’intérêt est nul.