in ,

Prendre un verre de vin rouge tous les jours n’est pas bon pour la santé

Prendre un verre de vin rouge tous les jours nest pas bon pour la santé
© Le Dauphiné Libéré

Prendre un verre de vin rouge tous les jours n’est pas bon pour la santé et on vous dit pourquoi ! Les détails.

Prendre un verre de vin rouge tous les jours n’est pas bon pour la santé. De très récentes études révèlent qu’une consommation régulière d’alcool, et ce, même minime, est néfaste pour la santé et, particulièrement pour le cerveau.

Boire une quantité minime de vin rouge par jour est-il néfaste pour la santé ?

Si l’on vous a toujours dit que boire un verre de vin rouge par jour était recommandé pour la santé, vous avez tout faux ! Cette mauvaise habitude favorise le vieillissement prématuré de votre cerveau.

Si les conséquences négatives d’une forte consommation d’alcool sur la santé sont reconnues, des chercheurs ont conclu dans une nouvelle étude que ces effets valent aussi bien pour une consommation minime.

Si l’on sait qu’une forte consommation d’alcool provoque des effets néfastes sur le fonctionnement physique, cognitif et social de l’individu concerné. Qu’en est-il d’une consommation régulière et légère ? Ce dont on peut vous assurer, c’est que ce n’est pas sans conséquence.

Quel est le risque si on boit un verre de vin rouge régulièrement ?

Les résultats d’analyse de scanners cérébraux IRM de 36.678 adultes d’âge moyen obtenus par l’UKB (UK Biobank, plus grande collection d’IRM cérébrales en Angleterre) ont permis à des chercheurs de Pennsylvanie de répondre à la question. Il faut savoir qu’une consommation très légère d’alcool porte ainsi atteinte à la structure et à la connectivité du cerveau.

Les résultats de l’étude montrent effectivement un lien entre consommation d’alcool, et ce, même minime, ainsi qu’un vieillissement du cerveau par son atrophie, la perte de neurones et une mauvaise intégrité de la substance blanche, qui s’avère être une des composantes du tissu du système nerveux.

Les personnes étudiées ont indiqué avoir consommé entre 1 et 2 unités d’alcool par jour de plusieurs catégories de boissons (vin, champagne, cidre, bière, spiritueux,…).

Une canette de bière, une pinte ou un verre de vin standard (175 ml) correspondent déjà à deux unités d’alcool.

Il ne vous en faut pas plus pour voir des conséquences dans la plupart des zones du cerveau. Leur ampleur augmente proportionnellement par rapport au nombre d’unités d’alcool consommées journellement.