in ,

Pourquoi vous ne devez JAMAIS charger votre téléphone près de vous la nuit

Pourquoi vous ne devez JAMAIS charger votre téléphone près de vous la nuit
© Le Figaro

Pourquoi vous ne devez JAMAIS charger votre téléphone près de vous la nuit. On vous en dit plus à travers notre article.

Pourquoi vous ne devez JAMAIS charger votre téléphone près de vous la nuit. Beaucoup de Français ont cette mauvaise manie afin de s’assurer de retrouver son smartphone chargé à 100 % au réveil. Pourtant,cette habitude pourrait entraîner des conséquences graves, comme l’explique l’UFC Que Choisir.

Les risques encourus lorsqu’on charge son téléphone toute une nuit.

Vous risquez une usure prématurée de la batterie de votre téléphone. Votre appareil se décharge partiellement, même sans l’utiliser ; votre batterie va en effet subir des « mini-charges » toute la nuit et finir par s’endommager sur le long terme.

Si on n’y pense pas toujours, cette façon de faire contribue à faire grimper votre facture d’électricité. Force est de reconnaître qu’il y a tout de même gaspillage d’énergie.

Au cours de sa charge, un chargeur a une puissance de 3,68 watts. Elle est de 2,24 watts quand il reste branché, et ce, indique Berkeley Lab, même si la batterie du smartphone est pleine.

Plus grave encore, laisser charger votre téléphone portable la nuit peut s’avérer très risqué. Votre appareil risque de surchauffer.

Des bulles de gaz se forment et créent une pression qui s’exerce à l’intérieur de la batterie, révélait une étude menée par un chercheur sur les batteries à l’université TU de Delft. « Cette pression va continuer d’augmenter jusqu’à éclater et brûler ».

Quels risques pour l’être humain ? C’est dangereux pour la santé.

Le corps humain étant un bon conducteur d’électricité, il s’expose facilement aux accidents induits par les courants électriques. De ce fait, le téléphone portable constitue une source de risques considérables à ne pas négliger.

Garder son téléphone sur secteur toute une nuit favorise des risques d’électrisation et de brûlures, notamment si le téléphone est chargé avec un  chargeur bon marché non conforme aux normes de sécurité.

Annals of Emergency Medicine avait déjà rapporté le cas d’une patiente de 19 ans brûlée au second degré autour du cou à cause de son chargeur.

Son téléphone n’était pas en charge, mais son chargeur était branché à une prise de courant. Le fil étant resté sous son oreiller, l’extrémité du chargeur avait fini par toucher son collier.

Il y a à la fois risque d’électrisation et d’électrocution. Le premier induit des blessures et des lésions graves. Contrairement à l’électrocution qui est mortelle.