in

« Pourquoi m’est-il désormais impossible de transférer de l’argent sur le compte épargne de mes petits-enfants ? »

Pourquoi mest-il désormais impossible de transférer de largent sur le compte épargne de mes petits-enfants ?
« Pourquoi m'est-il désormais impossible de transférer de l'argent sur le compte épargne de mes petits-enfants ? » !-© Getty images

« Pourquoi m’est-il désormais impossible de transférer de l’argent sur le compte épargne de mes petits-enfants ? » On vous fait le point sur la question !

Vous ne pouvez plus aujourd’hui garnir progressivement le livret d’épargne de vos petits-enfants ou de vos neveux et nièces, comme vous aviez l’habitude de le faire !

« Pourquoi m’est-il désormais impossible de transférer de l’argent sur le compte épargne de mes petits-enfants ? »

Pourquoi cette décision de la banque ? Tout simplement parce qu‘ »il n’est plus possible d’effectuer un virement vers le compte épargne d’un tiers ».

« Les opérations enregistrées sur des comptes sur livret sont limitées à des versements ou des retraits au profit du titulaire ou à des virements de ou à son compte à vue. »… En réalité, cette opération n’a jamais été formellement autorisée.

C’est en juillet 2018 que la Commission des Finances du Sénat a mis un terme à cette pratique, dans le but de réduire les risques de fraude. Depuis lors, les banques ont obtempéré, perturbant ainsi les habitudes de nombreux citoyens.

Néanmoins, il y a des exceptions à la règle. Plusieurs banques tolèrent assurémment les transferts directs vers (et depuis) les livrets d’épargne des enfants mineurs, mais uniquement s’ils émanent du compte courant ou du livret d’un de leurs représentants légaux ( les parents).

Cette exception concerne « les virements ponctuels de livret à compte courant » ainsi que « les virements ponctuels et permanents de compte courant à livret » à condition que ces comptes soient détenus dans le même établissement, explique MoneyVox.

Voici ce que peut faire les grands-parents …

Aucune dérogation n’est en revanche accordée aux grands-parents, ni aux oncles et tantes.

La seule option consiste à faire transiter l’argent que vous aimeriez donner par le biais d’un compte courant ouvert au nom du bénéficiaire ou de l’un de ses représentants légaux, au sein de la même banque où est détenu le compte épargne.

Il revient ensuite à ces personnes de procéder au transfert vers le compte épargne.