Pourquoi faut-il absolument arroser ses plantes par le bas ?

Pourquoi faut-il absolument arroser ses plantes par le bas ?
© Journal des Femmes

Pourquoi faut-il absolument arroser ses plantes par le bas ? On vous décrypte tout dans les prochaines lignes de notre article.

publicité

Le jardinage a aujourd’hui le vent en poupe. Que vous ayez un grand jardin potager ou au contraire, un petit espace vert au balcon ou en intérieur… Force est de constater que c’est une passion des plus reposantes. Parmi les sujets épineux de ce domaine, vient la question de l’arrosage des plantes. D’ailleurs, pourquoi faut-il absolument arroser ses plantes par le bas ?

Les avantages d’un arrosage par la soucoupe.

Habituellement, l’arrosage classique se fait par le haut. Certaines espèces de plantes vertes ne sont pas particulièrement friandes de cette technique.

publicité

En versant l’eau par le haut, celle-ci va lentement percoler et finir par alimenter les racines ( et ce sous l’effet de la gravité, NDLR).

Les plantes peuvent très vite se retrouver noyées s’il y a excédent d’eau stagnant au fond des pots. Effet délétère garanti. Les racines vont s’asphyxier puis pourrir. Et si vous passiez par notre méthode : l’arrosage par le bas ?

publicité

Connu aussi par le terme d’arrosage par la soucoupe, cette technique consiste à verser l’eau directement dans la soucoupe. Ses avantages ?

  • Cette technique évite l’exposition de la plante à l’excédent d’eau, beaucoup plus mauvais que le manque d’eau.
  • Elle permet par ailleurs de bien doser l’apport en eau et aussi, d’éviter que le terreau reste détrempé. Ce qui fait qu’elle attirera moins d’insectes et de pucerons.
  • Cette méthode gaspille moins d’eau.
  • L’arrosage par le bas évite également le lessivage des nutriments présents dans le substrat.

Voici comment procéder pour un arrosage par le bas de la plante.

1. Remplir votre arrosoir d’eau du robinet (ou de l’eau de pluie).

publicité

2. Versez l’eau directement dans la soucoupe.

3. Après un quart d’heure, observer si l’eau a complètement été absorbée. S’il n’en reste plus rien, c’est que la quantité d’eau versée n’a pas été suffisant.

4. Renouveler l’opération en rajoutant un peu d’eau dans la soucoupe.

5. Attendre une demi-heure. S’il en reste de l’eau, c’est l’excédent dont la plante n’a pas eu besoin. Ne le laissez surtout pas dans la soucoupe car elle risque de faire pourrir les racines et attirer les insectes. Vider vite la soucoupe. Vos plantes se porteront mieux et seront plus belles que jamais.

publicité