in

Position en « W » : elle est surtout à éviter avec vos enfants, découvrez pourquoi est-elle aussi dangereuse !

Position en W : elle est surtout à éviter avec vos enfants, découvrez pourquoi est-elle aussi dangereuse !
Position en "W" : elle est surtout à éviter avec vos enfants, découvrez pourquoi est-elle aussi dangereuse !- © Getty images

Si cette position est loin d’être confortable pour l’adulte, l’enfant prend plaisir à se mettre dans cette posture dite en W. Ceci notamment dû à sa souplesse naturelle. Les effets corporels de cette position quelque surprenante inquiètent…

Le saviez-vous que la position en « W » est à éviter à tout prix avec vos enfants : on vous explique pourquoi est-elle aussi dangereuse ?

C’est quoi la position en W ?

Si elle est “ très utilisée par les enfants avec une pathologie neurologique qui souffrent d’hypotonie ou d’hypertonie musculaire ”, cette position souligne Claire Perol, kinésithérapeute spécialisée en pédiatrie, est également très appréciée des enfants à bas âge, à partir de 2 ou 3 ans,et parfois très tôt, avant 1 an ”.

Mais quelle est cette posture très controversée ? C’est le fait de s’installer au sol genoux à l’avant, les mollets partent vers l’extérieur, les pieds écartés à l’arrière de son corps. 

Si vous regardez bien la forme des jambes de l’enfant, par terre, vous remarquerez qu’elles tracent une ligne brisée, s’apparentant à la lettre W.

Si la position W reste transitoire et ponctuelle, elle ne pose pas problème ” indique Claire Perol. D’ailleurs, ajoute son confrère Guillaume Colet, “Elle a tendance à disparaître spontanément”.

En revanche, lorsque l’enfant passe une grande partie de son temps assis de cette manière, là, elle peut présenter des méfaits pour le développement.

Position en « W » : elle est à éviter avec vos enfants, découvrez pourquoi est-elle aussi dangereuse pour vos bambins ?

En W, explique Claire Perol, les hanches sont en rotation interne. Avec les années, poursuit-elle, on peut craindre une excentration, ainsi qu’une asymétrie musculaire. Des pathologies invisibles à l’œil nu”, Précise la spécialiste.

Aucune étude, avance Guillaume Collet ne montre qu’elle abîme les hanches. Mais, lorsque le W est adopté à longueur de journée, révèle-t-il pour sa part, je suis d’avis qu’elles peuvent se former d’une manière qui n’est pas celle qu’on attend ».

Celui-ci d’en dire davantage : « La position crée une contrainte au niveau des ligaments et il est possible qu’elle crée des instabilités. ”

En occasionnant une quantité supérieure de pression sur les genoux et les hanches de l’enfant, la position en W a aussi pour effet de courber la colonne vertébrale de l’enfant.

Pour ne rien risquez, ça ne vous coûtera pas d’apprendre une autre posture à vos enfants.