in

Plusieurs plaintes contre ce site spécialisé dans les produits de bricolage qui ne livre plus les commandes !

Plusieurs plaintes contre ce site spécialisé dans les produits de bricolage qui ne livre plus les commandes !
Plusieurs plaintes contre ce site spécialisé dans les produits de bricolage qui ne livre plus les commandes ! - © Getty images/ iStock

Plusieurs plaintes contre ce site spécialisé dans les produits de bricolage qui ne livre plus les commandes ! Alerte arnaque ! Les détails.

Nombre de clients concernés ignoraient lorsqu’ils ont passé leur commande que le site « interditaupublic.com » est en redressement judiciaire. Plusieurs plaintes ont été émises contre ce site spécialisé dans les produits de bricolage qui ne livre plus les commandes mais pourtant, qui continue d’encaisser les commandes sans les honorer.

Déjà 10 plaintes contre ce site de bricolage qui encaisse l’argent de ses clients mais qui ne livre pas les commandes !

L’entreprise est en cessation de paiement depuis le 10 juin 2022. Le 18 octobre dernier, le tribunal de commerce de Paris a mis la société en redressement judiciaire.

Cela ne veut pas dire « arrêt des ventes » et par conséquent, le site n’est pas encore fermé. Il peut toujours prendre des commandes puisque aucune loi ne l’oblige en effet à informer les clients de son statut judiciaire.

« Il y a des clients que j’avais dix fois par jour au téléphone. On disait qu’il y avait des retards mais quand on se rend compte qu’en fait le patron ne payait pas forcément le fournisseur... Quand on connaît l’envers du décor en fait au bout d’un moment j’étais honnête, je ne pouvais pas travailler dans des conditions comme ça », racontait un ancien salarié de la boîte auprès de l’équipe de « RMC s’engage pour vous ».

Sur Facebook, une page baptisée “Action de groupe contre Interdit au Public” rassemble déjà 328 personnes lésées, pour un préjudice estimé à plus de 200.000€.

« J’aimerais que les consommateurs soient informés du risque qu’ils prennent au moment où ils achètent, a fait savoir un certain Félix, créateur de la page. Parce que je n’ai pas envie d’avoir 1.000 personnes sur mon groupe ».

« J’aimerais que les pouvoirs publics s’emparent de cette question. Il est trop facile de créer un site internet et de prendre l’argent des gens« , déplore-t-il.

Le Ministère de l’Economie alerté sur les pratiques du site interditaupublic.com !

Plusieurs personnes ont comme Félix, porté plainte pour arnaque. Contacté par l’équipe de RMC, le site spécialisé interditaupublic.com, n’a pas répondu favorable à leurs multiples sollicitations.

« RMC s’engage pour vous » n’a pas manqué d’interpeller le Ministère de l’Economie sur les pratiques de ce site de vente en ligne.

Tout client lésé disposait jusqu’à ce lundi 2 janvier au soir pour déclarer créancier auprès du mandataire judiciaire. Si besoin est, adressez-vous à l’adresse mail : [email protected]