in

« Plus qu’un an de contrat avec TF1 » : Jean-Luc Reichmann va bientôt arrêter Les 12 coups de midi ?

Plus quun an de contrat avec TF1 : Jean-Luc Reichmann va bientôt arrêter Les 12 coups de midi ?
"Plus qu’un an de contrat avec TF1" : Jean-Luc Reichmann va bientôt arrêter Les 12 coups de midi ? -© TF1

Cela fait 12 ans que le compagnon de Nathalie Lecoultre a été aux commandes du jeu culte produit par Endemol. L’animateur préféré des Français vient tout récemment de faire des révélations quelque peu inattendues au sujet de l’avenir de ce programme qui se veut familial. Les détails avec l’équipe rédactionnelle d’Il Est Encore Temps.

Jean-Luc Reichmann va bientôt arrêter son émission culte, il ne lui reste « Plus qu’un an de contrat avec TF1 » pour Les 12 coups de midi ! Retour sur ses confidences CHOCS.

« Plus qu’un an de contrat avec TF1 » : Jean-Luc Reichmann va-t-il bientôt arrêter Les 12 coups de midi ?

« Cette émission est devenue un repère pour les gens. Elle se veut sérieuse et divertissante. Nous avons créé un rendez-vous mêlant bonne humeur, culture et bienveillance », confie le présentateur de 62 ans.

Jean-Luc Reichmann se dit être un véritable « passionné ». « Pour l’instant, explique-t-il, je n’ai pas le sentiment de travailler. Quand j’arrive sur un plateau, j’ai envie de faire partager des moments positifs« .

Le papa de six enfants d’ensuite évoquer le secret de ses belles audiences toujours au rendez-vous.

C’est tout simplement dit-il, parce que ses équipes et lui n’ont « jamais menti au public, jamais ! Je pense que c’est ce qui les a fidélisés », affirmait-il très sûr de lui. Jean-Luc Reichmann parvient chaque jour à rassembler des millions de téléspectateurs.

En entretien avec Télé-Loisirs, il en a profité pour révéler qu’il ne lui reste plus beaucoup d’années. Il arrive bientôt au terme de son contrat. L’avenir des 12 coups de midi demeure incertain. Il n’aurait encore rien signé.

« Il ne me reste qu’un an de contrat avec TF1 et Endemol« , souligne-t-il. Ils feront, ajoute-t-il, le point « au moment venu« . A en croire ses confidences, il serait certainement favorable à la poursuite de cette grande aventure.

« J’ai un niveau d’exigence insupportable avec moi-même » !

Un bourreau de travail comme Jean-Luc Reichmann, aucun doute ! « C’est la création qui me plaît, je suis peut-être un bourreau de travail, mais j’ai un niveau d’exigence insupportable avec moi-même et je pense que le jour où on n’est pas exigeant, on se fait avoir », confiait-il à Anne Roumanoff en 2020.