in

Plus de 5 millions de foyers français vont toucher cette aide de 420 euros à partir du 6 mars prochain : êtes-vous concernés ?

Plus de 5 millions de foyers français vont toucher cette aide de 420 euros à partir du 6 mars prochain : êtes-vous concernés ?
Plus de 5 millions de foyers français vont toucher cette aide de 420 euros à partir du 6 mars prochain : êtes-vous concernés ?-© AFP

D’ici quelques jours, la CAF s’apprête à verser un coup de pouce financier à certains ménages en vue de les aider à mieux gérer leurs dépenses de ce mois. Tous les détails avec l’équipe rédactionnelle d’Il Est Encore Temps.

Ce sont plus de 5 millions de Français qui vont pouvoir toucher cette aide de 420 euros à partir de ce 6 mars 2023. On vous fait le point sur la question.

Plus de 5 millions de Français vont toucher cette aide de 420 euros à partir du 6 mars !

Il s’agit de l’Aide Personnalisée au logement mieux connu sous l’acronyme APL.

Cette aide financière qui vous aide à réduire le montant de votre loyer (ou redevance si vous êtes résident en établissement) est attribuée sous conditions de ressources et conformément à certains plafonds variant selon la composition de votre ménage et du lieu de votre logement.

Les ressources prises en compte sont dorénavant celles des 12 derniers mois. Ces dernières devront être actualisées de façon automatique tous les 3 mois.

Vous n’avez aucune démarche à faire. C’est à la caisse d’allocation familiale de récupérer automatiquement le montant de vos ressources auprès du service des impôts, de Pôle emploi.

L’APL est en règle générale directement versée au bailleur qui la déduit du montant du loyer dû. Le paiement a lieu tous les 5 du mois mais comme cette année le 5 mars tombe le dimanche, c’est à partir du 6 mars 2023 que le virement sera effectif.

Son montant est calculé en fonction du nombre de personnes à charge vivant habituellement dans votre foyer. Mais également de vos ressources, de celles de la personne avec laquelle vous êtes en couple et de celles des personnes à votre charge.

Sont aussi pris en compte la valeur de votre patrimoine immobilier et financier et celui de la personne avec laquelle vous vivez en couple ainsi que des personnes vivant habituellement à votre foyer, dès lors que cette valeur est supérieure à 30 000 €…

Et le montant de votre loyer. Cette aide peut atteindre jusqu’à 420,52 euros.

Conditions du logement à connaître.

Aucune limite d’âge n’est appliquée pour prétendre à l’APL. Si vous êtes mineur, le bail doit être signé par vos parents mais la quittance de loyer peut être établie à votre nom. Si par contre, vous êtes mineur émancipé, le bail doit être à votre nom.

Si vous êtes étranger, précise le site du service public, vous devez absolument avoir un titre de séjour en cours de validité.

« En présence d’enfants en garde alternée, peut-on également y lire, chaque parent peut obtenir l’APL, mais seulement pour la période cumulée durant laquelle chacun accueille l’enfant à son domicile au cours de l’année ».

L’APL est uniquement attribuée pour votre résidence principale située en France.

Le logement doit être occupé au moins 8 mois par an (sauf raison de santé, obligation professionnelle ou cas de force majeure) et il doit aussi respecter certains critères de décence et de conditions minimales d’occupation.

Le logement doit obligatoirement être conventionné.