in

Plaques d’immatriculation, un moyen de paiement sans contact

Plaques dimmatriculation, un moyen de paiement sans contact
Plaques d’immatriculation, un moyen de paiement sans contact !-© Getty images

Le saviez-vous ? La plaque d’immatriculation sera bientôt une solution de paiement sans contact. Les détails.

Plaques d’immatriculation, un moyen de paiement sans contact

Bientôt, grâce à une nouvelle technologie, vous pourrez payer vos dépenses dans les stations-service et les parkings directement depuis votre voiture, sans avoir à sortir.

Il vous suffira de rester assis au volant, et votre plaque d’immatriculation servira de moyen de paiement. C’est aussi simple que pratique puisque vous n’aurez ni besoin de manipuler votre Smartphone ni votre carte bancaire.

En effet, une fois que votre immatriculation aura été reconnue, il vous suffira de quelques clics depuis le tableau de bord de votre voiture pour effectuer vos paiements. Fini les files d’attentes.

Pour payer le parking, il suffit de renseigner votre numéro dans l’application Lyf Pay, et par ailleurs, d’enregistrer votre moyen de paiement.

Grâce à un partenariat avec la société Parcus, le dispositif est désormais en place dans bon nombre de parkings situés à Strasbourg.

« Quand vous passez à la barrière de paiement, vous gardez vos mains sur le volant. La barrière va s’ouvrir parce que le système a détecté que votre voiture est identifiée à travers l’application. Pareil à la sortie et vous recevez automatiquement une notification qui vous indique que vous avez été débités du montant du stationnement que vous avez effectué », souligne Christophe Dolique, fondateur de Lyf Pay auprès d’Europe 1.

Ce système est d’ores et déjà utilisé dans près d’une centaine de points de vente en Espagne ainsi qu’au Portugal grâce à Automatric développée par Oney, filiale de BPCE et d’Auchan.

Une expérimentation est en cours sur l’A79 entre Sazeret (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire). C’est « la première autoroute payante française en flux libre », rapporte MoneyVox.

Ce sont les portiques qui identifient les voitures via leurs plaques minéralogiques.

« Si malgré tout ça, vous êtes passé sans payer, le propriétaire du véhicule sera identifié via le fichier des certificats d’immatriculation. Un titre de paiement lui sera lors adressé en lui expliquant le fonctionnement du flux libre », indique la société APPR.

Cette nouveauté annoncée par Mercedes.

« Le service de paiement natif embarqué via Mercedes pay+ transformera la voiture en un moyen de paiement et pourra être utilisé pour effectuer des paiements dans les stations-service à l’aide du capteur d’empreintes digitales intégré au système d’infodivertissement MBUX », annonce Mercedes.

« Plus de 3 600 stations-service en Allemagne » sont concernés. Le constructeur prévoit une extension à d’autres marchés européens.