in , ,

Piqûre de moustiques et de tiques : 10 endroits à éviter à tout prix en été

Piqûre de moustiques et de tiques : 10 endroits à éviter à tout prix en été
© Getty images

Pour se protéger de piqûre de moustiques et de tiques : voici 10 endroits à éviter à tout prix pendant tout l’été.

Piqûre de moustiques et de tiques : 10 endroits à éviter à tout prix en été.

Le moustique occasionne démangeaison, rougeur et une cloque de 5 mm, si vous avez une allergie”, rappelle auprès de Santé Magazine, Aline Légipont, pharmacienne.

Les tiques quant à elles, s’accrochent à la peau en la mordant, puis se gorgent de sang.

Si la tique est infectée par la bactérie Borrelia, la personne mordue risque de contracter la maladie de Lyme.

Si le moustique est contaminé, vous pouvez soit attraper le virus zika, la dengue ou encore le chikungunya. Ces maladies sont non seulement dangereuses, mais aussi mortelles.

Pour s’en prémunir, débarrassez-vous de l’eau stagnante, car c’est le lieu de reproduction des moustiques. Videz les gouttières, les coupelles des plantes recueillant de l’eau.

Portez des vêtements légers, à manches longues ou pantalons. Fabriquez des pièges à moustiques et des répulsifs.

Pour les tiques, recommande le site Ameli, éviter les broussailles et ne vous assoyez pas sur le sol. Éviter de passer dans les lieux à risque. 

1. Les espaces verts

Ces espaces verts sont les zones favorites des tiques. Elles ont tendance à s’accrocher à l’herbe et se laissent tomber en notre présence pour boire notre sang. Faites attention là où vous marcher.

Vos animaux de compagnie sont notamment les plus touchés, car ils sont à hauteur de l’herbe.

A. Les prairies

Les hautes herbes des prairies sont parfaites pour la tique.

B. Les forêts

La forêt est également une zone de prédilection pour ces invertébrés. Les tiques s’y reproduisent, grimpent aux herbes et arbres jusqu’à ce que des randonneurs et des promeneurs y viennent.

C. Les parcs

Les tiques sont potentiellement nombreuses dans les parcs.

D. Les jardins

On les retrouve aussi dans les jardins. Pensez à vider tout récipient qui aurait pu se remplir suite à un arrosage ou une pluie car sinon, ces insectes vont déposer leurs larves dans les zones d’eau.

2. Les zones humides

Les tiques aiment l’humidité. Pas étonnant que les zones aquatiques en débordent.

A. Les lacs

Les lacs constituent le lieu parfait pour la reproduction des moustiques, notamment s’il y a des herbes aux alentours.

B. Les étangs

Les étangs et leurs alentours regorgent souvent de moustiques. L’eau, étant plus calme, facilite la survie des larves.

C. Les rivières

Les rivières sont aussi très appréciées des tiques et des moustiques. Les herbes et l’humidité tout autour favorisent leur apparition.

D. Les marais

Dans les marais, l’eau stagne plus facilement. C’est donc le lieu parfait pour la prolifération des tiques et moustiques.