Pénurie : après la moutarde, ce légume préféré des Français pourrait manquer !

Pénurie : après la moutarde ce légume préféré des Français pourrait manquer !
© Shutterstock

Pénurie : après la moutarde, ce légume préféré des Français pourrait bientôt manquer ! « La situation est catastrophique » !

Pénurie : après la moutarde, ce légume préféré des Français pourrait manquer ! Ça tombe très mal sachant qu’on arrive à la période où il est très prisé en cuisine. Explications.

Après la moutarde, ce légume préféré des Français va-t-il bientôt manquer ?

La récolte de cette année s’annonce « catastrophique », peut-on lire dans un communiqué de L’Union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT).

Les vagues de chaleur et la sécheresse qui ont frappé la France cet été ont arrêté net le développement des tubercules.

L’UNPT évoque « une dégradation historique des rendements nationaux » et anticipe une perte allant de 20 % par rapport à la moyenne des vingt dernières années, soit 1,5 million de tonnes en moins.

« Sur mon exploitation, près de Compiègne (Oise), où je n’ai pas de système d’irrigation, l’impact est très fort : c’est 50 % de production en moins », a déclaré Geoffroy d’Evry, le président de l’UNPT auprès de l’AFP.

C’est la plus mauvaise récolte jamais enregistrée depuis 2000. A quelles conséquences devraient s’attendre le consommateur ?

L’industrie des chips et des frites, utilisant des pommes de terre cultivées à l’eau de pluie, sera le plus touchée.

« Non seulement il y aura moins de volumes, mais la qualité ne sera pas forcément au rendez-vous. Mais il est impensable de gâcher de la matière », avance le président de l’UNPT auprès de LSA.

Le manque devrait moins se faire ressentir pour les pommes de terre de table, vendues chez le primeur ou au rayon frais des supermarchés sachant que ces tubercules bénéficient d’un système d’irrigation.

A priori, aucune pénurie n’est à craindre, comme cela a été le cas avec la moutarde. Toutefois, les Français devraient se préparer à une hausse du prix de la patate.

Que prévoit la filière pour sortir de cette crise inédite ?

Pour tenter de sortir de cette crise inédite, la filière entend mettre en place un « plan d’urgence et de sauvegarde de la production de pommes de terre en France ». Une rencontre avec le ministre de l’Agriculture s’est tenue ce début septembre.

Parmi les demandes qui ont été formulées figurent une aide financière exceptionnelle destinée à soutenir les producteurs les plus impactés par la sécheresse.