in

Pension de retraite : combien allez-vous gagner avec l’augmentation du 1er janvier 2023 ?

Pension de retraite : combien allez-vous gagner avec l’augmentation du 1er janvier 2023 ? On vous donne tous les détails.

Le 1er janvier s’accompagne généralement de quelques augmentations et 2023 ne fera pas exception à la règle. Les pensions de base vont en effet subir à partir de ce dimanche prochain une hausse de 0,8 %. Pension de retraite : combien allez-vous gagner avec l’augmentation du 1er janvier 2023 ? Voici plus de précisions.

Pension de retraite : voici le nouveau montant que vous allez toucher avec la hausse du 1er janvier 2023

Cette revalorisation qui survient ce 1er janvier 2023 sera la troisième augmentation des retraites en 1 an après une hausse de 1 % intervenue le 1er janvier 2022 et une autre, de 4 %, survenant le 1er juillet 2022.

14 millions de Français vont pouvoir en bénéficier dont notamment ceux qui sont rattachés aux caisses de retraite CNAV, CNAVPL, CNRACL, SRE ou ASPA.

Les fonctionnaires de l’Etat, les agents des collectivités locales ainsi que les professions libérales ne sont pas en reste. Cette revalorisation concerne également la retraite de droit propre ou encore la pension de réversion.

Voici les nouveaux montants de la pension de base que vous allez toucher, selon la somme que vous percevez.

Si votre pension de base s’élève à 1 200 €, vous toucherez 1 209,6 € mensuels à partir de février.

Si votre pension de base est à 2 000€, vous toucherez alors 2 016€ mensuels à partir du mois de février.

Retraite complémentaire : à quelle augmentation s’attendre en 2023 ?

Concernant la retraite complémentaire, chaque caisse décide du niveau de revalorisation en début d’année. Elle sera autour de 5%.

La retraite complémentaire des salariés du privé Agirc-Arrco a ouvert le bal dès ce 1er novembre dernier avec une augmentation de 5,12%. Traditionnellement, la hausse des autres régimes complémentaires ne sera déterminée que ce 1er janvier.

La caisse autonome de retraite et de prévoyance des vétérinaires (CARPV) a opté pour une hausse de 4,5%. Pour les pharmaciens, la hausse de leur régime complémentaire sera de 4,6%.

Les chiffres sont sensiblement les mêmes pour les agents généraux d’assurance dont la retraite complémentaire sera revalorisée de 4,81%. Du côté des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes, la partie forfaitaire augmentera de 6,90% et la partie proportionnelle aux revenus de 1,41%.

Les augmentations sont aussi distinctes chez les notaires. La section B sera revalorisée de 3,05% et la section C de 5,24%. Du côté des avocats, la retraite de base sera relevée de 5% et la retraite complémentaire de 2%.

Les professions libérales rattachées à la Cipav (architectes, moniteurs de ski ou encore les ostéopathes et les micro-entrepreneurs) verront leur retraite complémentaire relever de 5,3%.

Les travailleurs indépendants connaîtront quant à eux une revalorisation de 4,8%.

Les revalorisations de la retraite complémentaire des contractuels de la fonction publique et du régime de retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP) ne sont pas encore arrêtées. Toutefois, la hausse risque d’être faible.