in

Pelures d’oignon : ne les jetez surtout pas, elles peuvent encore sauver vos plantes

Pelures doignon : ne les jetez surtout pas elles peuvent encore sauver vos plantes
© Oniflhor/ Détente Jardin

Vos pelures d’oignon, ne les jetez surtout pas, car elles peuvent encore sauver vos plantes. On vous explique tout à travers notre article !

Effectivement, ils peuvent résoudre des problèmes touchant fréquemment les plantes. Vos pelures d’oignon, ne les jetez surtout pas, elles peuvent encore sauver vos plantes !

Pour que vos plantes puissent rester en bonne santé, il est primordial de les mettre dans un endroit ensoleillé, de les arroser correctement mais aussi de leur fournir un bon engrais. Le saviez-vous que ces derniers peuvent être fabriqués à la maison et faire pousser rapidement vos végétaux ?

Voici ce dont vous avez besoin pour fabriquer un engrais naturel qui va fertiliser les plantes :

  • Pelures d’oignons
  • 1L d’eau
  • Une bouteille en plastique
  • Une passoire

Préparation

  • Récupérer les pelures d’oignons à chaque utilisation et remplir un seau de taille moyenne.
  • Une fois rempli, à l’aide d’une paire de ciseaux, coupez-les en petits morceaux.
  • Placez-les ensuite à l’intérieur d’une bouteille en plastique dans laquelle vous allez verser un litre d’eau.
  • Laissez reposer la préparation à l’air libre durant 24 heures.
  • Filtrer la préparation avec un tissu filtrant ou une passoire.

Vous pouvez dès lors l’utiliser comme engrais pour vos plantes d’intérieur et extérieur.

La solution peut se conserver pour une durée de deux semaines au maximum. Votre engrais naturel devra être gardé au réfrigérateur lorsqu’elle n’est pas utilisée. Une fois ce temps écoulé, jetez-la et répétez l’opération pour en avoir à nouveau.

Cette astuce convient à tous les types de plantes et elle permet d’observer une pousse conséquente. Cette eau d’oignon est conseillée pour servir d‘eau d’arrosage tous les 20 jours.

Afin que vos plantes puissent pousser de manière saine et forte, ces conseils vous seront utiles.

1 – Luminosité.

Pour favoriser la photosynthèse des plantes, elles ont besoin de lumière. Sinon, elles finiront par mourir.

2 – Substrat

La texture du sol a aussi toute son importance. Les sols argileux plus compacts sont plus susceptibles d’absorber l’eau.

Les sols sableux, qui n’absorbent pas l’eau et les nutriments, nécessitent d’une plus importante quantité d’engrais.

3 – Eau

L’eau étant une source de minéraux vitaux pour les plantes. De par ses racines, ces végétaux puisent l’eau présente dans le sol.