Péage : il fraude depuis 1 an et demi, la facture est très(très) salée !

Péage : il fraude depuis 1 an et demi, la facture est très(très) salée !
Péage : il fraude depuis 1 an et demi, la facture est très(très) salée ! - © MAXPPP

Si l’idée malsaine de ne pas payer le péage vous vient à l’esprit, on ne peut que vous déconseiller de la mettre à exécution car si vous vous faites prendre en flagrant délit, vous aurez une contravention ! Son montant risque de vous faire mal !

publicité

Lors d’une vaste opération ciblant les fraudeurs de péages, des autorités new-yorkaises installées sur le pont Verrazano-Narrows ont procédé à l’arrestation de 21 automobilistes, le 11 janvier 2023 dont cet homme qui fraude le péage depuis près d’1 an et demi, la facture finale qui lui revient est très salée !

Grâce à une technologie très avancée, ils sont parvenus à détecter les mauvais payeurs. Après contrôle, ils ont mis la main sur « un gros poisson » en saisissant quelques véhicules.

publicité

Péage : il fraude depuis 1 an et demi la facture est très salée !

Le système fonctionne comme les péages sans barrières. Un ensemble de caméras et détecteurs scannent la plaque d’immatriculation des véhicules. Une fois entrée dans le logiciel, la police peut voir si l’automobiliste est reconnu comme un fraudeur ou non.

Ces 21 conducteurs interpellés totalisaient plus de 400 000$ d’amende. L’un d’entre eux avait fraudé depuis mai 2021 jusqu’au jour où il a été coincé par les forces de l’ordre. Il comptait à lui tout seul 57 000$.

publicité

Son véhicule a été saisi et envoyé à la fourrière jusqu’à ce que les amendes soient réglées.

Cet homme qui habite Isère fraude 186 fois le péage avant d’être interpellé !

Comme rapportée par nos confrères du Dauphiné, « un homme qui avait fraudé pas moins de 186 fois à différents péages d’autoroutes françaises, a été arrêté le 4 mars 2022′. Le préjudice global est de l’ordre de 20 000€.

publicité

Il s’est fait choper avec l’aide des caméras installées sur le réseau autoroutier. Le fraudeur au péage roulait durant ses forfaits dans le même camion-plateau immatriculé en Bulgarie.

Interpellée à son domicile en Isère (38), ce dernier a immédiatement été placé en garde à vue. Son véhicule était quant à lui, saisi par la justice. Il risque une lourde amende, voire une peine de prison, probablement assortie du sursis.

publicité