in

Où vont vos impôts et vos cotisations sociales ? Voici la répartition.

Où vont vos impôts et vos cotisations sociales ? Voici la répartition.
Où vont vos impôts et vos cotisations sociales ? Voici la répartition. - © Adobestock

A quoi sert chaque mois, chaque année, l’argent dont les contribuables doivent s’en acquitter ?

Saviez-vous réellement où vont vos impôts et vos cotisations sociales? Une grosse partie de la recette va à la protection sociale (en particulier les retraites et les pensions de réversion). Et si vous découvrez la répartition exacte ?

Voici la répartition des dépenses publiques pour 1000€

« Pour 1000 euros dépensés par l’Etat, où va l’argent ?« , propose de répondre nos confrères du Journal Du Dimanche à partir des données calculées par le tracker du Trésor Thomas Jéréjian.

Ce dernier, diplômé de HEC-Ensae, a en effet évalué la répartition des dépenses publiques du gouvernement français sur quinze principaux postes.

Il a fait une estimation de la répartition de 1000€ de dépenses publiques en France en 2022. Dépenses financées à la fois par les impôts et par les cotisations sociales !

Rappelons que les dépenses publiques regroupent « les dépenses de l’État et des collectivités locales, mais également les dépenses de protection sociale ».

Où vont vos impôts et vos cotisations sociales ?

La « juste répartition«  a donné lieu à trois principales catégories. Les dépenses de fonctionnement, d’une part, essentielles au fonctionnement quotidien. Elles englobent « les dépenses courantes de personnel et d’entretien » mais aussi aux « achats de matériels ».

Les investissements servant à « renouveler ou à accroître le capital productif public ». Il est question des dépenses portant sur la recherche et développement, construction d’infrastructure ou encore achats d’armements.

Et d’autre part, les dépenses de redistribution. Ce sont les versements adressés aux ménages. A savoir les retraites, allocations familiales, chômage, minima sociaux…

Les cotisations restent la source principale de recettes du système de retraite français. Selon lui, les retraites constituent le principal poste de dépense.

Pour 1 000€ d’impôts et cotisations sociales, 262€ sont en effet attribués aux pensions des aînés. 205€ affectés aux dépenses publiques pour l’Assurance Maladie et santé.

97€ vont à l’éducation faisant de la France, le pays qui dépense le moins de l’UE en la matière. Les mesures de soutien à l’économie pèsent lourd dans la balance avec 69€ sur 1000€.

Le transport et urbanisme englobent 51€ des dépenses. La défense (35€), L’environnement et énergie (35€), le chômage (27€), la culture et sport (24€), la sécurité (23€), la charge de dettes (40€), famille (39€), les services généraux (49€), autres solidarités (37€) et la justice (7€)