in

« On n’est pas forcément tous copains » : Julien Cohen balance sur les acheteurs d’Affaire Conclue

On nest pas forcément tous copains : Julien Cohen balance sur les acheteurs dAffaire Conclue
© DR

« On n’est pas forcément tous copains » : Julien Cohen balance sur les acheteurs d’Affaire Conclue ! Il joue franc-jeu ! On vous raconte tout !

Il faut croire qu’il y a eu des petites tensions au sein de la bande d’acheteurs de l’émission d’enchères animée par Sophie Davant. Après avoir fait les beaux jours de France 2 il y a près de 5 ans, le mari de Karina Ohana Cohen s’apprête à faire ses adieux à ses camarades. « On n’est pas forcément tous copains » : Julien Cohen balance sur les acheteurs d’Affaire Conclue !

Julien Cohen explique les raisons qui l’ont motivé à partir d’Affaire conclue

Deux raisons l’ont poussé à prendre ce choix. Il souhaite en premier lieu préserver sa vie de famille, en proie à l’exposition.

Et de deux, il prévoit pouvoir se consacrer pleinement à son projet, les maisons de brocanteurs, qu’il compte installer dans de nombreuses communes de France. Affaire conclue reste dit-il une belle aventure qu’il quitte avec un grand « regret« .

« Comme dans une cour de récréation, des affinités se créent. On n’est pas forcément tous copains en dehors du tournage ».

Interviewé par le magazine Télé Star, Julien Cohen indique que les tournages des numéros lui prenaient trop de son temps. Sans parler du fait que les affaires ne marchent pas toujours comme il l’aurait souhaité.

« Entre ce que j’achète – parfois trop cher – et ce que je vends, oui, je suis en perte », explique le célèbre acheteur aux lunettes bleues.

Dans la foulée, Julien Cohen a également laissé entendre qu’Affaire Conclue reste parfois délicate à gérer.

Il n’a pas caché les petites tensions entre les acheteurs : « Il y en a toujours du fait des enjeux financiers. Comme dans une cour de récréation, des affinités se créent. On n’est pas forcément tous copains en dehors du tournage« .

Il n’y a pas que les acheteurs d’Affaire conclue, Sophie Davant elle aussi, n’aurait même pas encore eu de réaction vis-à-vis de Julien Cohen par rapport à son départ.

« Pour l’instant, je n’en ai pas reçu (…) Mais je ne me formalise pas. Elle est très occupée », précise l’ami de Pierre-Jean Chalençon. « Mais on tous la même envie de faire une belle émission » !