in

« On m’annonce entre 5 et 10 années… » : cette révélation bouleversante de Florent Pagny sur son cancer

On mannonce entre 5 et 10 années… : cette révélation bouleversante de Florent Pagny sur son cancer
« On m’annonce entre 5 et 10 années… » : cette révélation bouleversante de Florent Pagny sur son cancer !-© Bestimage

« On m’annonce entre 5 et 10 années… » : cette révélation bouleversante de Florent Pagny sur son cancer du poumon, diagnostiqué en janvier 2022. On raconte tout dans nos prochaines lignes.

« Je vais dans une clinique toutes les trois semaines pour être sûr que ça ne revient pas » !

Si le chanteur pensait être finalement tiré d’affaire au bout de six mois de chimiothérapie, il s’est bien trompé. En raison d’une négligence de sa part envers son traitement, Florent Pagny a connu une rechute de son cancer, une épreuve qui persiste jusqu’à ce jour.

Et pour cette fois, l’interprète de Savoir Aimer a décidé de suivre une approche différente.

Interviewé le 17 août dernier par le magazine Télé 7 Jours, le papa d‘Inca et de Aël a fait des révélations bouleversantes sur son état de santé.

« Je vais dans une clinique toutes les trois semaines, pour me mettre du jus, et contrôler régulièrement pour être sûr que ça ne revient pas… puisque c’est déjà revenu une fois », confiait-il sans équivoque.

Concernant son retour sur scène, Florent Pagny assure prendre les dispositions nécéssaires. « Ce sont des festivals, donc c’est un peu plus calme. Je ne suis pas tous les jours sur scène, ça se joue principalement le week-end ».

L’ancien coach de The Voice révèle faire beaucoup attention à son alimentation. « Plus d’alcool, le moins de sucre possible. Et je ne fais plus de répétitions, pour m’économiser ».

« On m’annonce entre 5 et 10 années… » : cette révélation bouleversante de Florent Pagny sur son cancer

« Mais ça se passe bien, la voix est belle, tout va bien. Elle est même plus claire qu’avant, puisque j’ai arrêté de fumer il y a un an et demi, maintenant », poursuit l’ex de Vanessa Paradis.

« De toute façon, conclut Florent Pagny j’en suis nulle part, parce qu’on ne sait jamais quand ça s’arrête. On m’annonce entre cinq et dix années de traitement avant de pouvoir dire que le risque de rechute est loin ».