in

Omar Sy : les détails glaçants de son agression et de l’équipe de la série « Lupin » avant les César

Omar Sy : les détails glaçants de son agression et de léquipe de la série Lupin avant les César
© Instagram

Omar Sy : les détails glaçants de son agression et de l’équipe de la série « Lupin » avant les César… Voici plus de détails.

Omar Sy : les détails glaçants de son agression et de l’équipe de la série « Lupin » avant les César ce vendredi 25 février 2022.

Omar Sy et toute l’équipe de tournage de « Lupin » attaqué par une vingtaine d’hommes cagoulés.

Tandis qu’il se trouvait à Nanterre pour le tournage de la saison 2 de « Lupin« , Omar Sy s’est retrouvé au centre d’une attaque. L’enquête se poursuit, des détails terrifiants sont dévoilés.

Alors que la saison 1 de Lupin, diffusée début 2021 sur la plateforme Netflix, a fait un carton à l’internationale, les producteurs ont décidé d’en faire une suite. Sauf que rien ne s’est vraiment passé comme prévu ce 25 février 2022.

En plein tournage à Nanterre, près de 20 personnes encagoulées ont déboulé face à l’équipe aux alentours de 15 heures. La bande a été agressée avec des tirs de mortier d’artifice dans le quartier Pablo Picasso.

Plus de 300 000 euros de matériel volé.

Personne n’a été fort heureusement blessée malgré s’il y a eu plus de 300 000 euros de matériel volé. Rapidement, une enquête a été ouverte afin de comprendre les raisons de l’attaque en question.

Ce 27 février, Le Parisien a apporté plus de détails. Ces hommes cagoulés munis de tirs de mortiers avaient aussi en leur possession « des couteaux », comme révélé par l’enquête.

Après avoir volé le matériel de tournage, les malfrats se sont pris aux effets personnels des personnes qui étaient présentes.

« Ils en ont aussi profité pour récupérer des affaires personnelles des gens du tournage. Des téléphones mais aussi des blousons, des portefeuilles, etc. », rapporte le quotidien.

« L’autorisation de ce tournage participait à cette ambition de donner une image positive du quartier et de ses habitants qui ont accueilli avec beaucoup de bienveillance ces deux journées de tournage« , déplorait le Maire de Nanterre. 

Pour l’instant, l’enquête poursuit son cours, et est désormais confiée à la PJ des Hauts-de-Seine. « Ce samedi, les policiers du SDPJ 92 continuaient à entendre les dizaines de témoins du braquage ». Pour le moment, personne n’a été interpellé.

Affaire à suivre…