in ,

Norbert Tarayre souffrant : le célèbre chef confond crise cardiaque avec pneumothorax !

Norbert Tarayre souffrant : le célèbre chef confond crise cardiaque avec pneumothorax !
© Instagram

Norbert Tarayre souffrant : le célèbre chef confond crise cardiaque avec pneumothorax ! On vous explique pourquoi !

En plein tournage de « La meilleure Boulangerie de France« , l’ancien de Top Chef a eu une grosse frayeur. Victime d’un pneumothorax, le chef était persuadé d’avoir fait une crise cardiaque. Norbert Tarayre souffrant : le célèbre chef confond crise cardiaque avec pneumothorax !

« J’ai cru que c’était un arrêt cardiaque ».

« J’ai fait un pneumothorax. La languette du poumon a foutu le camp, 6 centimètres se sont décollés », expliquait celui qui avait été pris en charge, à l’hôpital américain de Neuilly.

« C’est comme si tu sentais quelque chose bouger dans ton corps. J’ai cru que c’était un arrêt cardiaque.« , poursuivait-il.

« Je l’ai joué à l’américaine, commentait-il cette mésaventure. A faire mes au revoir à mes enfants. J’ai filé les codes des cartes bleues et les mots de passe à ma compagne Abi. Elle a commencé à pleurer parce qu’elle s’en fichait de mon fric. »

Norbert Tarayre était formel. Il ne voulait pas opter pour la chirurgie. Alors quand « On m’a dit qu’on allait me faire un trou dans les côtes. J’ai dit au médecin que si on touchait à mon corps, je le butais. Donc on ne m’a pas fait de trou dans les côtes. Je suis resté claqué trois semaines et le poumon s’est recollé ».

« Depuis quelques jours, faisait-il savoir sur Instagram. Plusieurs articles tournent au sujet de mon état de santé. Rassurez-vous, assurait-il, je suis en excellente santé. « 

Quand on parle de crise cardiaque, l’apport sanguin à une partie du cœur est forcément interrompu par l’obstruction d’une artère coronaire. Le pneumothorax par contre, signifie la présence d’air entre les deux couches de la plèvre. Ceci va entraîner ultérieurement un collapsus pulmonaire.

Mais alors, comment se fait-il que Norbert Tarayre a-t-il pu confondre les deux pathologies ?

Certains des symptômes sont similaires. Ils peuvent tous deux, se caractériser par une douleur thoracique, une difficulté respiratoire, ainsi qu’une douleur au niveau de l’épaule, du cou ou de l’abdomen. Des symptômes qui se rapprochent beaucoup de ceux de l’infarctus.

En cas de douleurs, consulter immédiatement un médecin ou à rendez-vous aux urgences car on ne sait jamais. La présence d’un pneumothorax nécessite une confirmation à la radiographie du thorax qui va permettre de déterminer l’étendue du problème.