in

Nathalie Marquay, le visage grave à l’hôpital, ce moment où elle a compris que c’était fini pour Jean-Pierre Pernaut

Nathalie Marquay le visage grave à lhôpital ce moment où elle a compris que cétait fini pour Jean-Pierre Pernaut
© RTL

Nathalie Marquay, le visage grave à l’hôpital, ce moment où elle a compris que c’était fini pour Jean-Pierre Pernaut. Elle a perdu tout espoir !

Nathalie Marquay, le visage grave à l’hôpital, ce moment où elle a compris que c’était fini pour Jean-Pierre Pernaut. L’ancienne Miss France n’avait plus aucun espoir pour son mari.

« Un moment terrible pour ses proches, qui sentaient bien que Jean-Pierre Pernaut était en train de perdre la partie » !

Depuis le 28 février dernier, la maman de Tom et Lou Pernaut a compris que Jean-Pierre Pernaut n’avait plus de chance de s’en sortir.

Nos confrères du magazine Voici a fait état de sa sombre mine à la sortie de l’hôpital parisien, où avait été opéré le célèbre journaliste décédé à 71 ans des suites de complications de sa maladie.

Le magazine Ici Paris lui aussi, a fait part de cette opération. Il a d’ailleurs été le premier média à révéler au public que Jean-Pierre Pernaut a été placé dans le coma.

« Cela fait deux jours qu’il est dans le coma« , confirmait un proche du couple. « Plusieurs organes seraient touchés. Les traitements ont fortement affaibli son organisme, jusqu’à son cœur. », Est-il indiqué.

Un moment qui n’a pas été évidemment facile à vivre pour ses proches.
« Un moment terrible pour ses proches, qui sentaient bien que Jean-Pierre Pernaut était en train de perdre la partie », glisse la publication de Voici.

« Vu le visage grave à sa sortie de l’hôpital, Nathalie Marquay avait compris que tout comme espoir s’était désormais envolé ».

« Ça faisait trois semaines qu’elle le veillait jour et nuit à l’Hôpital Georges Pompidou où il avait été hospitalisé, non pour son cancer du poumon, qu’il était semble-t-il en train de vaincre, mais pour un enchaînement d’autres problèmes de santé s’étant successivement déclarés , révélait Isabelle Morini-Bosc sur les ondes de RTL.

Nathalie Marquay sentait qu’il était arrivé à la fin. La comédienne de 54 ans n’a pas pu le cacher. Ça a été si évident « vu le visage grave à sa sortie de l’hôpital, comme si elle avait compris que tout comme espoir s’était désormais envolé ».