in

Mike Wittstock, le père de Charlène prend la défense de Caroline de Monaco

Mike Wittstock le père de Charlène prend la défense de Caroline de Monaco
© Gala / ABACAPRESS

Mike Wittstock, le père de Charlène prend la défense de Caroline de Monaco lors de sa récente prise de parole dans le média sud-africain You.

Alors qu’entre sa fille et l’illustre mère de Charlotte Casiraghi, les relations ne semblent pas aux beaux fixes, Mike Wittstock, le père de Charlène prend la défense de Caroline de Monaco.

« Je sais qu’elle est dure et qu’elle s’en sortira » !

Interviewé ce 3 décembre par le média sud-africain YOU, le beau-père du prince Albert a accepté d’évoquer l’état de santé de la princesse Charlène de Monaco, notamment de son long séjour en Afrique du Sud. Il affirme ne pas du tout s’inquiéter sur sa santé.

« Ma fille avait l’habitude de nager 20km par jour« , soulignait-il auprès de YOU, faisant allusion à sa carrière de sportive, là où elle a appris à faire preuve de beaucoup de courage et de persévérance.

« En sachant la façon dont elle s’entraînait, je sais qu’elle est dure et qu’elle s’en sortira« , affirmait l’ex-rugbyman. Selon le père de famille, la maman des jumeaux « sortira beaucoup plus forte » de cette nouvelle épreuve.

Stéphanie de Monaco aurait eu à cœur de prendre le rôle de sa belle-sœur auprès de Jacques et Gabriella en attendant que la Première dame du Rocher ne se remette sur pied.

« Entre elles, la discussion est simple, toujours fluide et sans jugement« , indiquait une source qui évoquait dans Voici leur passion commune pour les animaux.

Alors que Voici faisait état des présumées frictions entre Charlène et Caroline de Monaco, le beau-père du souverain laisse prétendre le contraire.

Charlène de Monaco se « sépare de personnes toxiques ».

Son staff aurait même été réorganisé. Elle aurait décidé de se « séparer de personnes toxiques ». Comme indiqué par Mike Wittstock, Caroline de Monaco n’en ferait pas partie. Cette dernière aurait été d’un soutien de taille durant la période délicate traversée des mois plus tôt, par le couple princier.

« Ceux qui entourent Charlène sont convaincus qu’elle sortira plus forte que jamais, d’autant plus qu’elle a de nombreux nouveaux projets passionnants prévus pour 2022, à la fois en Afrique du Sud et à Monaco », est-il précisé.

« Les sœurs d’Albert, la princesse Caroline (64 ans) et la princesse Stéphanie (56 ans) » se sont si bien occupées de Gabriella et Jacques lors de la fête nationale monégasque.