in , ,

Mayonnaise : voici les pires marques, selon 60 millions de consommateurs

mayonnaise-voici-les-pires-marques-selon-60-millions-de-consommateurs

Avec des œufs, des frites ou des fruits de mer, la mayonnaise est l’un des condiments les plus utilisés. Et il est parfois difficile de s’y retrouver parmi la diversité des produits proposés dans les rayons des supermarchés. Alors, pour aider les Français à y voir plus clair, 60 millions de consommateurs ont eu l’idée de tester les 15 meilleures mayonnaises du marché.

De quelle mayonnaise s’agit-il ?

Alors comment choisir un produit relativement bon pour la santé ? Face à la volonté de maîtriser le sucre, certains consommateurs seront enclins à se tourner vers les mayonnaises plus légères. Ces dernières sont proposées par la plupart des marques dont les calories sont divisées par trois. Mais attention, car ce serait une mauvaise idée.

Comme le rappelle l’organisation, la mayonnaise est de nature grasse. Allant de 14 à 16 grammes de matières grasses pour une portion de 20 grammes, mais certaines font exploser tous les compteurs. Dans le viseur : la mayonnaise fouettée Cora, la mayonnaise à la moutarde de Dijon bio Carrefour et la mayonnaise Hellmann’s Real. Ils ont reçu les plus faibles notes sur ce critère.

Camille Dorioz, responsable de campagnes de l’association Foodwatch, a expliqué « Les industriels enlèvent de la matière grasse, mais allongent la mayonnaise avec de l’eau. Et comme le résultat est fade, ils ajoutent du sel et du sucre« . Il faut également noter que ces sauces légères contiennent moins d’huile et retiennent donc moins la chaleur. Par conséquent, les fabricants ajoutent des conservateurs pour qu’ils durent dans le temps. C’est notamment le cas de la moutarde légère de Dijon Monoprix et de la mayonnaise légère Casino qui contiennent pas moins d’une dizaine d’additifs. 

Suivez plutôt ces conseils !

Dès lors, la solution serait de choisir une mayonnaise traditionnelle, mais en petite quantité. Et il n’y a rien de mieux que le fait maison. Pour cela, rien de plus simple. Mélangez simplement les jaunes d’œufs, le sel, le poivre, la moutarde et le vinaigre. Fouettez le tout en versant un peu d’huile et le tour est joué.

Pour Louise Bourrat, la mayonnaise maison peut se faire avec tout ce qui est comestible. Pour un « changeur de jeu », par exemple, elle recommande d’ajouter des zestes d’agrumes.

Par contre, Arnaud Delvenne aime préparer une mayonnaise pour accompagner le poisson. En agrémentant d’un peu d’aneth, de ciboulette ou de l’une de ses préférées : l’estragon ! Car, comme le dit le chef, la mayonnaise est finalement une affaire de goût et de préférence personnelle : « faites-le avec le cœur, c’est tout ! »