in

Maud a-t-elle eu des nouvelles de Christophe Michalak comme promis ?

Maud a-t-elle eu des nouvelles de Christophe Michalak comme promis ?
© Le Parisien / France Inter

Grande gagnante de la 10e saison du Meilleur Pâtissier, la jeune adolescente a accordé une entrevue au Parisien. Maud a-t-elle eu des nouvelles de Christophe Michalak comme promis ? Les détails dans les prochaines lignes.

Le jeudi 30 décembre 2021, la grande finale de la saison 10 du Meilleur Pâtissier a été diffusée sur M6. Au bout de plusieurs heures de rudes épreuves, Maud remporte haut les mains cette nouvelle édition. Elle a surtout réussi à séduire tous les chefs. L’un d’entre eux lui a même fait une belle promesse. Maud a-t-elle eu des nouvelles de Christophe Michalak comme promis ?

À seulement 16 ans, Maud remporte l’un des cours de pâtisserie le plus réputé de France. Son sapin de Noël composé en effet de 150 macarons provoque l’ébahissement total chez Cyril Lignac, Mercotte et Christophe Michalak . Ce dernier lui avait alors proposé de venir travailler à ses côtés.

« Je n’ai plus de nouvelles… »

Maud a passé tout son temps à s’exercer. « J’ai regardé des vidéos sur YouTube pour faire une bûche de Noël. Ce n’était pas trop mal, confessait-elle. Et avec le confinement et l’école en demi-jauge, c’était plus facile, poursuivait-elle.

« Ensuite, quand j’ai été sélectionnée pour l’émission, je me suis encore plus entraînée« , expliquait-elle au micro de la rédaction du journal Le Parisien, le jour même de cette grande finale, le jeudi 30 décembre 2021.

Pour revenir à cette soirée spéciale, la réaction de Christophe Michalak était presque intuitive. Mais six mois après la fin du Maud n’a toujours pas été rappelée par le chef.

Pour Christophe Michalak, « je n’ai plus de nouvelles. En même temps, je n’ai pas pour projet d’en faire mon métier« , assurait en effet Maud. Mais à part le chef pâtissier, la cheffe pâtissière de l’Élysée, Christelle Brua s’intéresse également à la jeune ado. « Elle me proposait un apprentissage. Ce n’est pas comme un stage d’observation. Là, il fallait que j’arrête mes études« .

« Moi, je veux déjà passer mon bac. Pour la suite, on verra. »

Sa position reste ambiguë. « Moi, je veux déjà passer mon bac. Pour la suite, on verra. » « Ça ne veut pas dire que je ne continue pas la pâtisserie en parallèle. J’ai ouvert un site, il va y avoir la vente du livre du Meilleur pâtissier. Et je vais proposer un des gâteaux dans la boutique du pâtissier Aurélien Cohen. Pour mes parents, tant que mes notes à l’école sont correctes, je peux m’amuser avec la pâtisserie. »