in ,

Marie Sophie Lacarrau (13H) s’en va, cet exploit de TF1

Marie Sophie Lacarrau (13H) sen va cet exploit de TF1
© TF1

Marie Sophie Lacarrau (13H) s’en va, cet exploit de TF1… Le point sur la question avec l’équipe rédactionnelle d’Il est encore temps.

Marie Sophie Lacarrau (13H) s’en va, cet exploit de TF1. La reine des infos a brillé par son absence au 13 heures le 14 juillet dernier. Jacques Legros a comme d’habitude, assuré l’intérim avec succès.

TF1 excelle sans Marie-Sophie Lacarrau

Tout comme France 2, TF1 a également bouleversé sa grille des programmes le jeudi dernier et ce, afin de proposer une édition spéciale autour des commémorations de la Fête nationale.

L’ensemble des rendez-vous habituels de la chaîne privée a été déprogrammé entre 6h30 et 13 heures. C’est le duo formé par Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau qui ont pris la tête de l’édition spéciale de TF1.

Sur l’ensemble de la matinée, la Une a régné en Maître sur les audiences. Elle a séduit 754.000 Français, soit 22.3% de l’ensemble du public, jusqu’à 10 heures.

Le défilé militaire, présidé par le président Emmanuel Macron sur les Champs-Elysées à Paris, a rassemblé 4.14 millions de Français, soit 37.8% des quatre ans et plus, jusqu’à 12h59.

TF1 a ensuite proposé son 13 heures sans Marie-Sophie Lacarrau. Son joker, Jacques Legros, s’est chargé d’assurer l’intérim.

Le septuagénaire a mené un JT, abrégé en une dizaine de minutes. Il a pu compter sur 5.02 millions de fidèles, soit 35.4% de l’ensemble du public.

TF1 pulvérise la concurrence le 14 juillet 2022

Jacques Legros a positionné la chaîne privée à un puissant niveau sur la cible commerciale en signant l’exploit de mobiliser 43% des femmes de moins de 50 ans responsables des achats.

Il n’a ainsi laissé aucune chance à la concurrence au sommet des audiences. Sur France 2, Nathanaël de Rincquesen a réuni 3.13 millions de téléspectateurs pour son 13h, soit 22.1% de l’ensemble du public.

Dès 13h23, TF1 et France 2 ont chacun proposé une interview d’Emmanuel Macron. Le mari de Brigitte Macron avait été interrogé par Anne-Claire Coudray et Caroline Roux jusqu’à 14h22.

L’entretien a permis à TF1 de conserver son leadership des audiences en séduisant 4.06 millions de téléspectateurs, soit 28.3% de l’ensemble du public.

France 2 a vu sa courbe s’établir à 2.61 millions de Français, soit 18.2% des quatre ans et plus.