in

L’usurpation d’identité : voici comment éviter tout vol de données

Lusurpation didentité : voici comment éviter tout vol de données
L'usurpation d'identité : voici comment éviter tout vol de données !- © PEXELS

Une jeune femme de Montpellier a été contrainte de s’acquitter de 6 000 euros (pour 35 amendes majorées) au Trésor public pour avoir effectué des voyages en train sans payer. En vrai, il ne s’agissait aucunement d’elle. Son identité a été usurpée par une autre personne qui se fait prendre pour elle. Ce genre d’arnaque est relativement répandue. Il s’agit d’un délit pénal. 

L’usurpation d’identité c’est l’utilisation des informations permettant de vous identifier, sans votre accord. Ces informations sont parfois utilisées à votre insu, comme pour souscrire sous votre identité un crédit, un abonnement. Pis encore, pour commettre des actes répréhensibles qui peuvent tout bonnement nuire à votre réputation. Pour votre information, sachez qu’il s’agit d’un délit pénal. L’usurpation d’identité est désormais très fréquente : voici comment éviter tout vol de données.

L’usurpation d’identité : voici comment éviter tout vol de données

Arrêtez de jeter vos papiers confidentiels comportant des informations sensibles dans les bacs jaunes. Vous n’y prêtez peut être pas attention mais dans ces documents peuvent être inscrits votre numéro de sécurité sociale et/ou numéro de compte bancaire.

Prenez au moins soin de les déchirer. Mieux encore, passez-les à la déchiqueteuse. Sinon, vous pouvez aussi les brûler.

Certains usurpateurs vont jusqu’à envoyer un e-mail ou passer un coup de fil à leur victime en se faisant passer pour un employé de banque ou d’un organisme privé ou public connu.

Bien informés à votre sujet, ils parviennent facilement à mettre certaines de leurs victimes en confiance. Ces dernières n’hésitent pas alors à leur fournir certaines données sensibles.

Ne faites JAMAIS confiance à une personne qui demande des informations par téléphone !

Ne faites JAMAIS confiance à une personne qui demande des informations par téléphone. Par précaution, donnez-vous le temps de vous rendre directement à la banque pour apporter vous-même les données demandées par votre interlocuteur.

Ne jamais non plus enregistrer votre numéro de carte bancaire sur des sites marchands ni sur Google. Ne choisissez jamais le même mot de passe pour votre messagerie et ceux des sites Internet

« Sinon, explique le site herault-tribune.com, un seul mot de passe craqué permet d’accéder à tous les sites, et par conséquent, à toutes les données concernant une même personne ».

Évitez d’inscrire votre adresse mail principale sur des sites à la fiabilité incertaine. Enfin, ayez le réflexe de vérifier régulièrement vos relevés de compte bancaire, afin de dénoncer dans les plus brefs délais, toute transaction suspecte auprès de votre banque.