Livret A, LDDS, LEP : y-a-t-il une date limite à laisser son argent sur ces livrets réglementés ?

Livret A, LDDS, LEP : y-a-t-il une date limite à laisser son argent sur ces livrets réglementés ?
Livret A, LDDS, LEP : y-a-t-il une date limite à laisser son argent sur ces livrets réglementés ? -© Shutterstock

Depuis que votre Livret A  a atteint son plafond de versement, vous n’y avez plus touché ? Quelles modalités se présentent-ils pour vous ?

publicité

Y-a-t-il une date limite à laisser son argent sur ces livrets réglementés ( Livret A, LDDS, LEP) ? La rédaction d’Il Est Encore Temps vous fait le point dans ses prochaines lignes.

Livret A, LDDS, LEP : y-a-t-il une date limite à laisser son argent sur ces livrets ?

Il existe des placements dont la durée de vie est limitée. C’est le cas par exemple, du PEL (Plan Epargne Logement) ouverts après le 1er mars 2011. Ils ont durée de vie maximale fixée pour 15 ans répartie comme suit :

publicité
  • 10 années de phase d’épargne et
  • 5 années de phase d’attente.

Une fois ce laps de temps écoulé, « l’argent est automatiquement transféré sur un compte sur livret classique, avec pour cette fois, des conditions de rémunérations nettement moins avantageuses qu’elles ne le sont actuellement ». Après ces 15 ans, vous perdez aussitôt tous vos droits.

Concernant le Livret A, « aucune règle ne limite sa durée de vie, et ce, même si vous avez atteint le plafond de versement ». Il peut indéfiniment continuer à générer des intérêts, capitalisés toutes les fins d’années et au cours desquelles vous produisez des intérêts.

publicité

En outre, le taux de votre Livret A va continuer à s’actualiser, selon la tendance (à la hausse ou à la baisse en fonction de la conjoncture). Dès le 1er février 2023, son taux passera aussitôt de 2% à 3%.

Attention, votre livret A peut devenir inactif !

Toutefois, prudence ! Il existe une échéance à laquelle votre banque pourrait considérer votre Livret A comme inactif ( au bout de cinq ans). Mais avant d’en arriver-là, votre établissement bancaire est tenu de vous informer de l’état d’inactivité du compte.

publicité

Elle doit ensuite attendre 5 ans supplémentaires (soit 10 ans après le dernier mouvement) avant de transférer l’argent à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), le bras financier, la gestion et les avoirs des comptes inactifs.

publicité