in

Livret A et LDDS : 3,30%, c’est le prochain taux de rémunération !

Livret A et LDDS : 3,30%, cest le prochain taux de rémunération !
Livret A et LDDS : 3,30%, c'est le prochain taux de rémunération ! - © Shutterstock

S’il était attendu un peu plus haut, les projections des experts sont revues à la baisse puisque l’inflation a régressé à 5,9% sur un an pour le mois de décembre, selon les chiffres provisoires publiés par l’Insee. Cela change donc très légèrement les estimations de la hausse attendue pour le taux d’intérêt théorique du Livret A, du Livret de développement durable et solidaire ainsi que du Livret d’épargne populaire.

Pour votre Livret A et LDDS, le prochain taux de rémunération serait aux alentours de 3,30%. Le nouveau taux de ces livrets d’épargne va effectivement être calculé ce mi-janvier par la Banque de France avant d’être transmis à Bercy qui devrait se réserver la primeur de l’annonce. Il sera appliqué dès ce 1er février 2023.

Livret A et LDDS : le prochain taux de rémunération approche les 3,30% !

Un geste exceptionnel supplémentaire n’est pas à exclure. Pour être réaliste, c’est très improbable dans les conditions actuelles.

Quels sont les potentiels effets d’une nouvelle augmentation du taux du Livret A ces prochains mois ? Qu’est-ce qui va changer pour les épargnants ?

D’après le dernier baromètre « épargne et placements » BPCE/Audirep, si le taux du livret A et du livret de développement durable et solidaire passait à 3, 30 % ( il est actuellement à 2%, NDLR), 50% des Français envisageraient aussitôt dans les mois suivants d’augmenter leurs versements sur ces livrets.

« 47%, indiquent-ils, effectueraient des transferts d’un autre support vers ces livrets, et 58% réaliseraient au moins l’une de ces deux opérations (transfert et/ou versement) ».

Dans 7 cas sur 10, les arbitrages vont se faire depuis un compte courant. « 12% seulement puiseraient dans un Plan épargne logement ou une assurance vie », est-il rapporté sur le site spécialisé argent.boursier.com.

Qu’est-ce cela change ?

En observant l’impact sur 3 mois de l’évolution de l’épargne des foyers lors des deux dernières revalorisations de taux du Livret A, en février 2022 ( passé à 1%), et en août 2022 (doublé à 2%), les effets d’une nouvelle hausse du taux du Livret A et compagnie (LEP/LDDS) seront positives, soutiennent les économistes de BPCE.

Et ceci tout en prenant en compte de l’évolution du contexte économique et financier. A savoir l’inflation ainsi que l’ampleur des hausses de taux réglementés.

D’après leurs simulations, une hausse de 30 points de base du livret A s’accompagne de 11,2 milliards d’euros de plus par an sur ces placements.

Considérant que cette prochaine augmentation, en février, devrait être en moyenne de 130 points de base. Cela correspond alors à 48,5 milliards d’euros supplémentaires qui pourraient être déposés sur l’ensemble de l’épargne réglementée.