in ,

Listeria : Carrefour et Leclerc rappellent des filets de poisson dans toute la France

Listeria : Carrefour et Leclerc rappellent des filets de poisson dans toute la France
© Shutterstock

Listeria : Carrefour et Leclerc rappellent des filets de poisson dans toute la France. Plus d’informations dans nos prochaines lignes.

Alerte Listeria : Carrefour et Leclerc rappellent des filets de poisson dans toute la France. Veuillez bien vérifier vos provisions dans les réfrigérateurs car des filets de haddock fumés font l’objet d’un rappel, tel qu’il est indiqué sur le site gouvernemental RappelConso.

Des filets de haddock fumés vendus sous vide dans des barquettes de 200 grammes rappelés 

La raison ? Une présence potentielle de Listeria monocytogenes, agent bactérien responsable de la maladie appelée listériose. Cette maladie peut s’avérer particulièrement grave chez les personnes âgées, les personnes immunodéprimées et également, les femmes enceintes,

Selon la fiche distribuée par les autorités sanitaires, les lots de filets de haddock fumés rappelés sont vendus sous vide dans des barquettes de 200 grammes. Les produits concernés étaient proposés en libre-service, au rayon poissonnerie des deux enseignes.

Le lot rappelé porte le numéro 133135 et affiche comme code-barres le 3284570002139. La marque de salubrité est quant à elle : FR 62.160.108 CE.

Les filets de poissons ont été commercialisés depuis le 2 avril et présente comme date limite de consommation fixée pour le 23 avril 2022.

Si vous détenez les produits concernés par la procédure de rappel chez vous, ne les consommez surtout pas. Détruisez-les immédiatement ou, si vous n’avez pas encore touché à la barquette, rapportez-la en point de vente afin de vous faire rembourser.

Le ministère de la Santé alerte sur la gravité d’une contamination chez les femmes enceintes.

Si vous avez déjà consommé ces filets de haddock, restez vigilants quant à l’apparition d’éventuels symptômes. Le délai d’incubation de la listériose peut effectivement aller de quelques jours à 8 semaines.

Consultez rapidement un médecin si vous présentez de la fièvre (isolée ou accompagnée de maux de tête) ainsi que des courbatures.

Sur la base d’analyses microbiologiques, indique le ministère de la Santé, il pourra déterminer si vous avez été oui ou non infecté par la bactérie.

« Des formes graves avec des complications neurologiques et des atteintes maternelles ou fœtales chez la femme enceinte peuvent également parfois survenir », est-il aussi alarmé par les autorités dans leur fiche.