Les résidents dont les poubelles sentent mauvais risquent 5000€ d’amende

Les résidents dont les poubelles sentent mauvais risquent 5000€ damende
© iStock

Les résidents dont les poubelles sentent mauvais risquent aujourd’hui 5000€ d’amende dans cette municipalité. Plus de détails ici.

Les résidents dont les poubelles sentent mauvais risquent 5000€ d’amende dans cette municipalité. Aussi, pour éviter d’en arriver-là, il est préférable de bien trier les déchets qui génèrent des odeurs. Depuis que la nouvelle circule, la colère gronde chez certains habitants de la banlieue.

Cette municipalité inflige 5000€ d’amende aux résidents dont les poubelles dégagent une odeur nauséabonde.

Comme le dévoilent nos confrères d’Ouest France, cette municipalité envisage de réduire les nuisances olfactives des poubelles dans les rues en taxant les poubelles qui dégagent une odeur trop forte.

La décision a pour objectif d’infliger une amende de 5000 euros aux résidents dont les poubelles sentent mauvais. Certains habitants déplorent la sanction disproportionnée.

Sur la station de radio locale, 6PR, Karen Vernon, la maire de Victoria Park, petite ville de la banlieue de Perth au sud-ouest de l’Australie a fait savoir que son but n’était pas de sanctionner, mais plutôt d’éduquer.

Pour ce faire, elle ne compte pas envoyer ses employés municipaux renifler les ordures de ses concitoyens. Elle reconnaît d’ailleurs qu’il lui serait difficile de recruter une personne spécialisée à cette tâche. Elle dit vouloir alerter sur le tri des déchets.

Un 3ème bac de recyclage introduit désormais dans chaque foyer.

Un troisième bac de recyclage a été introduit dans chaque ménage de Victoria Park, l’équivalent de notre poubelle verte, destinée à recevoir les déchets organiques.

Le contenu génère du compost réutilisé comme engrais en vue d’enrichir la terre. Mais, encore faut-il que vous sachiez placer les bons déchets.

Ce qui est important, c’est ce que le contenu de cette troisième poubelle soit uniquement de la matière organique”, souligne Karen Vernon sur les ondes locales.

Seuls les déchets alimentaires ou ceux issus du jardinage permettront de générer du compost.

Certains habitants de la ville australienne ne trieraient pas encore correctement leurs poubelles et placeraient dans le nouveau contenant certains déchets inappropriés.

Voilà qui génèrent des odeurs nauséabondes et contaminent le reste de la poubelle, rendant ainsi le processus inefficace.

La maire souhaite alors avec cette mesure, pouvoir éduquer ses habitants. Nul doute que chaque habitant de Victoria Park constatera désormais l’importance de bien trier ses déchets.