in

Les plages à fuir à tout prix cet été 2023

Les plages à fuir à tout prix cet été 2023
Les plages à fuir à tout prix cet été 2023 !© Shutterstock

Attention danger : voici les plages à fuir à tout prix cet été 2023. Il est temps pour vous d’y jeter un coup d’œil pour ne pas être déçus si vous êtes encore en train de planifier vos vacances estivales.

Des germes dans certains sites de baignade de France.

Malgré leur popularité en cette saison, toutes les destinations balnéaires ne sont pas recommandées.

Une récente étude du Figaro portant sur plus de 1800 plages en France métropolitaine sur la qualité de l’eau a révélé la présence importante de bactéries sur certaines d’entre elles. Voilà pourquoi il faut absolument les éviter cet été !

Le journal a noté les communes en fonction de la propreté des eaux de baignade. Si comme beaucoup de Français, vous envisagez de ne pas partir loin cette année, ce classement est pour vous.

Des bactéries pathogènes dont l’Escherichia coli et les entérocoques intestinaux ont été retrouvés sur certains sites de baignade de France.

Arrivé à une certaine concentration, met en garde le ministère de la Santé, le contact avec ces germes peut favoriser des «pathologies de la sphère oto-rhino laryngée, de l’appareil digestif (gastro-entérite) ou des yeux».

Les plages à fuir à tout prix cet été 2023

Renseignez-vous bien avant de vous hâter à plonger dans l’eau. Comme révélé par ce classement, certaines plages en Provence-Alpes-Côte-d’Azur (Menton, Marseille, Saint-Laurent-du-Var) présenteraient un risque pour les baigneurs.

En revanche, du côté de l’Occitanie et de la Corse, la qualité d’eau est irréprochable depuis plusieurs années. Le feu est au vert dans cette partie du pays.

Certaines plages de La Bretagne ont également été signalées pour leur qualité d’eau insuffisante. C’est le cas de Lanildut et de Saint-Brieuc.

La situation est similaire dans les Pays de la Loire, où des plages comme celle de Saint-Nazaire affichent également une qualité d’eau insuffisante.

Les plages à fuir en Normandie sont celles d’Agon-Coutainville et de Coudeville-sur-Mer. Quant aux Hauts-de-France, aucune plage n’a été signalée pour une qualité d’eau insuffisante.