in

Les frères Bogdanoff « se croyaient immunisés », Pierre-Jean Chalençon revient sur leurs dernières semaines 

Les frères Bogdanoff se croyaient immunisés, Pierre-Jean Chalençon revient sur leurs dernières semaines 
© BFMTV / DH

Les frères Bogdanoff « se croyaient immunisés », Pierre-Jean Chalençon revient sur leurs dernières semaines. On vous raconte tout !

Six jours après le décès de Grichka, son frère jumeau perd la vie à son tour. Ils avaient tous deux été affectés du virus de la Covid-19. Les frères Bogdanoff « se croyaient immunisés », Pierre-Jean Chalençon revient sur leurs dernières semaines. Retour sur les confidences du collectionneur français au micro de BFMTV, au lendemain de la mort d’Igor Bogdanoff.

« Ils ont attendu trop longtemps. S’ils étaient allés dès le départ, on n’en serait pas là » !

« A priori, ils se sont refilés le bébé entre eux, indique-t-il avant d’entrer plus dans les détails. Ils se voyaient tous les jours, ils sont très fusionnels, Igor et Grichka. Ils ont attrapé ça fin novembre-début décembre », révélait l’ami des défunts.

« Ils ont pensé que c’était une grippe. Ils sont restés calfeutrés chez eux, mais ne se sont pas soignés », poursuivait encore l’ex-acheteur d’Affaire conclue, le programme d’enchères diffusé chaque fin d’après-midi sur France 2.

« Ils se sont soignés un peu tardivement », termine Pierre-Jean Chalençon.

Admis le 15 décembre en milieu hospitalier, ils ont été immédiatement placés en réanimation. « Ils ont attendu trop longtemps. S’ils étaient allés dès le départ, on n’en serait pas là », réitérait le rival de Caroline Margeridon.

« On a dit qu’ils étaient antivax, ils ne sont absolument pas antivax » !

Très athlétiques et à cheval sur leur régime alimentaire, les frères Bogdanoff se pensaient « immunisés » contre le virus. Ils misaient tout sur leur « hygiène de vie extraordinaire ».

« Ils mangent des graines ils ne boivent pas d’alcool. D’ailleurs c’est pour cela que quand on les invite à dîner, se rémémore Pierre-Jean Chalençon. Souvent ils arrivent après le dîner pour ne pas être tentés. »

Le fidèle ami de Julien Cohen ne manquait pas d’aborder la question de leur refus de s’être fait vacciner.

« On a dit qu’ils étaient antivax, ils ne sont absolument pas antivax, mettait-il les pendules à l’heure. Plusieurs de leurs amis leur ont dit de se faire vacciner. Mais ils considéraient que par rapport à leur hygiène de vie, et leur [absence de ] comorbidité, ils n’étaient pas la cible du Covid ». Voilà qui est clair bien que le destin les a pris de court…