in

Les clients de ce fournisseur d’énergie en colère face à l’envolée de leur facture d’électricité jusqu’à 700 %

Les clients de ce fournisseur dénergie en colère face à lenvolée de leur facture délectricité jusquà 700 %
Les clients de ce fournisseur d'énergie en colère face à l'envolée de leur facture d'électricité jusqu'à 700 % !-© Getty images

Les clients de ce fournisseur d’énergie en colère face à l’envolée de leur facture d’électricité qui grimpe jusqu’à 700 %. Plus de détails dans nos lignes qui suivent…

Les clients de ce fournisseur d’énergie en colère face à l’envolée de leur facture d’électricité jusqu’à 700 %

Le bouclier tarifaire continuera de prendre en charge la protection des Français à plus du tiers de leur facture, de l’ordre de 37 % de la facture de l’électricité, contre 43 % actuellement”, indique Bercy sur son site. Seulement voilà, cela ne bénéficie pas à tout le monde !

« Mon offre sur le papier a changé, témoigne un client du fournisseur italien Eni. On est désormais sur ‘énergie indexée’. Moi, je n’ai jamais été mis au courant que ça me coûterait 1605 euros de plus. Si j’avais été mis au courant de ça, dans la minute, j’aurais résilié mon contrat. On est sur une dissimulation complète d’information« , dénonce-t-il auprès de BFM TV.

Alexandre, une autre victime du fournisseur, a reçu une facture de 11.000 euros « ce début d’été ».

Comme il l’a expliqué dans Charles Matin sur RMC et RMC Story, « On a contacté Enedis qui gère les compteurs, on remarque qu’il n’y a pas d’erreur de consommation. Puis on a remonté la ficelle et en fait on se rend compte qu’on a été victime d’une hausse (du tarif) de 700% ».

« Initialement, ajoute-t-il, il y a un contrat qui date de 2021 et il y a eu un renouvellement en 2022, mais avec aucun mail reçu. Donc il n’y a aucune possibilité de connaître ce nouveau contrat, explique Alexandre. Il n’y a pas accès à mon contrat sur mon espace client ni au prix du kilowattheure. »

« Un tarif sept fois moins chers » !

« J’ai eu des emails me rappelant ma consommation mais mal calculés sur un tarif sept fois moins chers. », révèle celui qui a tenu à sensibiliser le plus grand nombre à « faire attention aux renouvellements de contrats ENI car on ne sait pas qu’on est à un tarif de marché. »

« On essaie de trouver à l’amiable une solution avec Eni, et on doit attendre deux mois pour faire intervenir le médiateur de l’énergie. Pendant ce temps, les factures sont gelées« , précise Alexandre.

L’électricien italien a confirmé ce début de semaine qu’il allait procéder au remboursement de « près de 50 millions d’euros à ses clients d’ici fin 2023″.