in

Les Arnaques aux terminaux de paiement se répandent jusque dans les grandes enseignes commerciales 

Les Arnaques aux terminaux de paiement se répandent jusque dans les grandes enseignes commerciales 
© iStock

Alerte danger !!! Les Arnaques aux terminaux de paiement se répandent jusque dans les grandes enseignes commerciales. Plus de détails…

Les Arnaques aux terminaux de paiement se répandent jusque dans les grandes enseignes commerciales qui ont en fait les frais de cette technique ingénieuse des escrocs. Un véritable cauchemar puisque ces enseignes à travers la France ont perdu jusque-là, près de 3 millions d’euros. 

« Ces terminaux de paiement débitaient les comptes bancaires des magasins, pour des achats pourtant jamais effectués… « 

Fort heureusement, la PJ parisienne aurait réussi à démanteler le réseau en question. « Quatre hommes, âgés de 23 à 28 ans, ont été interpellés en début de semaine par les enquêteurs de la Brigade des fraudes aux moyens de paiement (BFMP) de la police judiciaire parisienne », a-t-on recueilli sur TF1. 

Leur mode opératoire était, comme vous pouvez certainement l’imaginer, bien huilé.

La première étape consistait à acheter des terminaux de paiement électronique (TPE). Les mis en cause en ont acquis pas mal, « des modèles vierges, auprès de fournisseurs, chaque fois en se faisant passer pour des commerçants », est-il indiqué.

La bande paramétrait ensuite les TPE avec les données bancaires et les codes d’identification de tout un tas d’enseignes commerciales.

« Ces données sont très faciles à obtenir, dès lors qu’on a des yeux affûtés et surtout l’esprit malhonnête », expliquait une source proche du dossier.

Les suspects se chargent par la suite, d’insérer dans ces TPE trafiqués des cartes bancaires qu’ils ont obtenus frauduleusement.

La BFMP en a recensé près de 200 au total – tous — sous des identités bidons. Une fois configurés en mode « remboursement« , ces « terminaux de paiement débitaient les comptes bancaires des magasins, pour des achats pourtant jamais effectués… « 

« Plus de 16.000 opérations ont été recensées, pour un préjudice total qui avoisine les 3 millions d’euros »

L’argent obtenu était dès lors transféré en l’espace de quelques secondes sur les cartes bancaires, que ces hommes pouvaient utiliser de façon quasi illimitée dans de nombreux distributeurs afin de retirer l’argent en espèces.

« Plus de 16.000 opérations ont été recensées, pour un préjudice total qui avoisine les 3 millions d’euros(…) Une bonne centaine de TPE ont ainsi été manipulés par le groupe. » , apprend-on.

Très prudents, ces aigrefins opéraient depuis des chambres d’hôtels, afin de changer régulièrement de réseau Wifi quand ils manipulaient les TPE. Ceci les permet de brouiller les pistes.

Ces « arnaqueurs au TPE » ont été mis en examen. Trois d’entre eux sont déjà sous les verrous.

« La technique est quasi imparable, et laisse du temps aux malfaiteurs de s’enrichir, sans les risques du trafic de stups… », persifle un membre de la PJ parisienne.