in

Les 12 coups de midi : Stéphane s’effondre en direct devant Jean-Luc Reichmann

les-12-coups-de-midi-stephane-seffondre-en-direct-devant-jean-luc-reichmann

Stéphane, l’actuel champion des 12 coups de midi animé par Jean-Luc Reichmann, s’est effondré en direct mercredi dernier. En effet, des larmes ont coulé sur le visage du Maître de midi et un événement très particulier a déclenché cela.

Les 12 coups de midi : Stéphane inarrêtable

Jusqu’où Stéphane ira-t-il ? Entrant en jeu le 20 août dernier, le champion vient de signer sa 96ᵉ victoire. Il va bientôt atteindre la barre des 100 participations, dont seuls cinq anciens candidats ont atteint le niveau.

À l’heure du déjeuner du mercredi 23 novembre, le Maître de midi a de nouveau battu ses adversaires. Après avoir remporté deux duels et le Coup fatal, l’ouvrier d’usine a rejoint Jean-Luc Reichmann avec une cagnotte du jour à 30 000 €.

Stéphane en larmes

Stéphane était en très bonne forme et a bouclé le dernier tour avec le célèbre Coup de maître. Cette victoire lui a fait empocher 15 000 € qui lui permet de dépasser les 400 000 € en gains et cadeaux. Au moment de la victoire, le candidat n’a pas pu retenir ses larmes devant le présentateur de TF1.

Il commence par dire « Je suis désolé ». » Mais ne vous excusez pas », lui a rétorqué l’interprète de Léo Mattei. « Je ne vous remercierai jamais assez de m’avoir laissé ma chance de participer à l’émission. C’est vraiment un grand bouleversement pour moi et ma famille », a conclu Stéphane.

Le Maître de midi a encore soif de victoires

Stéphane a précisément obtenu 406 747 € de gains et cadeaux. Quatre étoiles mystérieuses gagnées, dont une le mercredi 15 novembre. Eh oui ! il est sur les nuages dans le jeu de culture générale de TF1.

Et même si le candidat a déjà amassé beaucoup d’argent et de cadeaux, il semble encore avoir soif de victoire. Ce ne sont plus que quatre petites victoires qui la séparent de Véronique. Mais encore, il est à cinq victoires du Top 5. Ainsi, Stéphane rejoindrait Paul El Kharat (153 apparitions), Christian Quesada (193) et Eric (199). Et pourquoi pas titiller Bruno, le sympathique « fifou-dingo », et ses 252 participations aux 12 coups de midi ?