Les 12 coups de midi : Stéphane ne touchera pas réellement sa cagnotte de 568 343 euros

Les 12 coups de midi : Stéphane ne touchera pas réellement sa cagnotte de 568 343 euros
Les 12 coups de midi : Stéphane ne touchera pas réellement sa cagnotte de 568 343 euros ! - © TF1

Maître des 12 coups de midi depuis le 20 août 2022, Stéphane s’est finalement incliné vendredi après 152 victoires et 153 participations. Si le « sanguin de la Haute-Marne », comme l’appelle Jean-Luc Reichmann, a décroché une impressionnante cagnotte, il touchera une somme moindre. 

publicité

Il repart avec un joli chèque. Néanmoins, celui qui est parvenu à égaliser Paul El Kharrat, 4e au classement des plus grands champions du jeu, en termes de participation, ne touchera pas l’intégralité de cette somme. Éliminé des 12 coups de midi ce 20 janvier comme l’avait déjà révélé le youtubeur Chasseur d’étoile, découvrez pourquoi Stéphane ne touchera pas réellement sa cagnotte de 568 343 euros.

Rappelons qu’en cinq mois de participations au jeu culte de TF1, l’ouvrier d’usine a décroché 5 étoiles mystérieuses. A savoir le comédien Jean-Pierre Darroussin, l’actrice Leïla Bekhti, l’animateur Manu Payet, le nageur Camille Lacourt ainsi que l’actrice Laure Calamy.

publicité

Le saviez-vous : Stéphane (Les 12 coups de midi) ne touchera pas sa cagnotte de 568 343 euros ?

En termes de cadeaux, « il a remporté l’équivalent de 178 143 euros de cadeaux, nous apprend nos confrères de Télé-Loisirs répartis en objet numériques, électro-ménagers, gadgets et voitures ».

De ce fait, seuls les 390 200 euros restants lui seront virés dans son compte en banque.

publicité

Stéphane va-t-il arrêter de travailler à l’usine ?

Stéphane compte-t-il encore reprendre son travail à l’usine malgré ses gains ? Soulignons qu’il a tout de même remporté l’équivalent de plusieurs années de salaires.

« Je suis programmé pour aller travailler. J’en ai besoin« , confie-t-il auprès de nos confrères.

publicité

D’ailleurs, il faut savoir qu’il n’a jamais arrêté de se rendre à son poste, contrairement à d’autres Maîtres de midi qui l’ont précédé sauf, dit-il « le temps de quelques congés sans solde ».

Même avec le rythme effréné des tournages des 12 Coups de midi, le père de famille continuait à travailler. « Parfois, je rentrais chez moi à 00h00 et partais embaucher à 2h00 du matin. », révèle-t-il.

Il en a profité pour indiquer qu’il n’envisage pas de tirer un trait sur la télévision. « J’aimerais participer à d’autres jeux, rajoute Stéphane. Je ne me ferme pas les portes« , lance-t-il. D’ailleurs, il rêverait bien de participer à une émission avec ses deux fils.

publicité