in

Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann ému jusqu’aux larmes par l’appel à l’aide très bouleversant d’un candidat

Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann ému jusquaux larmes par lappel à laide très bouleversant dun candidat
© TF1

Ce 25 janvier, dans Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann ému jusqu’aux larmes par l’appel à l’aide très bouleversant d’un candidat.

L’heure est à l’émotion ce 25 janvier sur le plateau des 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann ému jusqu’aux larmes par l’appel à l’aide très bouleversant d’un candidat. Connu pour sa légendaire générosité, le présentateur culte du divertissement de la mi-journée de la première chaîne n’a pas manqué de lui venir en aide.

Laurent a franchi le cap des 100 000 euros

Jean-Luc Reichmann et sa bande font souvent de son rendez-vous à l’heure du repas, le théâtre d’histoires bouleversantes. Lorsque les candidats ne viennent pas pour détrôner le Maître de midi, certains en profitent pour adresser des messages bien précis.

Habituellement, la production pousse le bouchon un peu trop loin, en réservant de belles surprises à ses protégés. Ce jour est d’ailleurs à marquer avec une pierre blanche pour Laurent.

Le professeur de philo tout juste crédité de 100.000 euros dans sa cagnotte, ne pouvant retenir ses larmes devant sa fille, venue le soutenir en visio.

L’appel à l’aide d’Alexander en direct des 12 coups de midi

Ce mardi 25 janvier 2022, les caméras de la Une ont été braquées sur l’un des candidats du jour, un certain Alexander, qui a raconté en direct l’histoire qui a bouleversé sa vie. Le jeune homme a effectivement eu un terrible accident de voiture en 2018.

« Le 29 novembre 2018, j’ai fait un arrêt cardiaque en voiture et quelqu’un m’a réanimé sur la route, commençait-il son récit. J’ai été réanimé et quand je me suis réveillé, là en mars 2021, j’ai été greffé, ils m’ont mis un nouveau cœur », poursuivait-il.

Il voulait en effet profité de cette intervention pour lancer un appel à l’aide. « Quelqu’un m’a sorti de la voiture, je ne sais pas qui c’est, il m’a réanimé et il est parti sans donner son nom, son prénom. C’est pour ça que je veux lui laisser un message, se justifiait-il. S’il me reconnaît (…) C’était près de Saint-Maurice en région parisienne », donnait-elle plus de détails.

Et Jean-Luc Reichmann d’évidemment lui venir à l’aide : « Eh bien on va essayer de le retrouver. Je trouve que c’est assez magnifique (…) Il ne faut pas hésiter, s’il y a quelqu’un qui peut se reconnaître, vous nous envoyez sur mon mail personnel. »