in

Le prix des cartes bancaires va augmenter en 2023… Voici de combien

Le prix des cartes bancaires va augmenter en 2023... Voici de combien
Le prix des cartes bancaires va augmenter en 2023... Voici de combien !- © Unsplash

Le prix des cartes bancaires va augmenter en 2023… Découvrez de combien. Cela prendra effet d’ici le 2 février prochain.

Le prix des cartes bancaires va augmenter en 2023… Voici de combien selon une étude menée par une association de consommateurs ! Il Est Encore Temps fait le point pour vous !

La hausse des tarifs bancaires plafonnée à 2 % cette année.

Avec des profits records en 2021, le secteur bancaire n’a pas échappé au viseur de Bercy.

« BNP Paribas, Crédit agricole, SG, BPCE et le groupe Crédit Mutuel ont engrangé à eux cinq plus de 30 milliards d’euros de bénéfice net« . 2022 suit la même tendance.

Selon une étude du comparateur Panorabanques, l’augmentation des frais bancaires a été plus marquée en 2022 soit 1,5 % de plus qu’en 2021.

La remontée des taux de 0 % à 0,75 % leur est par ailleurs, favorable, indiquait le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.

De ce fait, il a été décidé que la hausse des tarifs bancaires sera plafonnée à 2 % cette année.

Comme annoncé en septembre dernier, les banques se sont aussi engagées à « ramener les frais bancaires maximums pour les publics fragiles de 3 à 1 euro par mois ». Des mesures souhaitées par Bercy en vue de contrer l’inflation.

« L’ensemble de la profession bancaire a décidé une politique de modération forte de ses tarifs », a souligné Laurent Mignon, patron de BPCE et président de la Fédération bancaire française (FBF).

Combien vous coûtera en plus votre carte bancaire en 2023 ?

L’association de consommateurs CLCV a analysé les tarifs en vigueur au 1er février 2023 dans 118 banques de métropole et d’outre-mer et les a comparés à ceux relevés au 1er février 2022.

Dans les 2/3 des établissements, le panier de services du « consommateur moyen » et du « gros consommateur » sera au 1er février 2023 plus cher qu’au 1er février 2022.

Ces hausses sont principalement liées « à l’évolution des prix des cartes, des frais de tenue de compte, de l’assurance des moyens de paiement, voire à la diminution du nombre de retraits gratuits effectués sur les distributeurs de la concurrence ou à la baisse de la réduction accordée pour les secondes cartes détenues sur un même compte », rapporte CLCV.

D’autres opérations moins courantes, non incluses dans le panier de services de l’étude en question, « sont aussi en augmentation, telles que le transfert de PEL (1.25%), la saisie attribution (1.26%), les chèques de banque (0.73%), les virements occasionnels en agence (0.34%) ou encore les oppositions sur chèque (0.27%) ».

Les cartes bancaires connaîtront des hausses de prix plus ou moins importantes selon l’établissement financier et le type de carte.

Pour votre information, la carte Visa ou Mastercard à débit immédiat aura un coût annuel de 44,97 euros. Cela correspond à une hausse de 0,90%. Quant à la carte Visa ou Mastercard à débit différé, son coût annuel sera de 44,81€, soit une augmentation de 0,77%.

La carte à autorisation systématique proposée à tous les publics coûtera annuellement 31,17 euros. Ce qui équivaut à une augmentation de 0,82%. La carte Visa Premier ou Gold aura un coût annuel de 130,29 euros et une augmentation de 0,77%.