in

Le prince Albert : son comportement tactile avec ses enfants interpelle un expert

Le prince Albert : son comportement tactile avec ses enfants interpelle un expert
© Facebook, Eric Mathon /Palais princier

Le prince Albert, son comportement tactile avec ses enfants interpelle un expert du langage corporel. On vous rapporte tout.

Pendant les huit mois passés en Afrique du Sud, le souverain a révélé une facette de lui bien méconnue du grand public, celui d’un papa poule. Une chose est sûre, le frère de Caroline de Monaco se donnait tous les moyens pour essayer de combler l’absence de sa femme auprès de leurs jumeaux. Le prince Albert : son comportement tactile avec ses enfants interpelle un expert.

L’attitude du prince Albert a beaucoup surpris l’experte en langage corporel Judi James.

Une spécialiste du langage corporel avait en effet décortiqué sa manière de se comporter avec Jacques et Gabriella, les héritiers monégasques de 6 ans. A la grande surprise de l’experte, le prince Albert II de Monaco s’avère être un véritable papa poule.

Alors que Charlène de Monaco n’a toujours pas repris ses fonctions de Première dame du Rocher (puisqu’elle se trouve actuellement admise dans un centre spécialisé en Suisse, NDLR)… Accompagné de ses jumeaux, l’homme de 63 ans a honoré jusque-là, de nombreuses apparitions publiques.

Sa dernière apparition remonte au vendredi 19 novembre 2021 lors de la fête nationale monégasque, au cours duquel l’experte en langage corporel Judi James en a profité pour décrypter son attitude vis-à-vis de ses enfants.

«Il n’est inhabituel qu’un père se mobilise pour ses enfants en l’absence de la mère pour maladie ou autre chose, mais pour un prince de la génération d’Albert de Monaco, ce comportement tactile et très ‘concentré’ n’aurait peut-être pas été une évidence », confiait-elle auprès du média britannique The Express.

« Elle donnait l’impression d’aller bien durant les premières heures, mais il est devenu rapidement évident qu’elle était en souffrance » !

Interviewé dans les colonnes du magazine People, le prince Albert s’est laissé à quelques confidences sur l’état de son épouse Charlène de Monaco.

« Elle donnait l’impression d’aller bien durant les premières heures, mais il est devenu rapidement évident qu’elle était en souffrance », indiquait-il.

« Elle est épuisée à la fois psychologiquement et physiquement », poursuivait-il. Ils ont alors d’un commun accord avec l’ancienne nageuse olympique, pris la décision de l’admettre dans un centre spécialisé, en Zurich comme dévoilé par le magazine Voici.