in

Le nouveau RSA sera conditionné de 15 à 20 heures d’activité par semaine dans 18 départements et une métropole dès ce 2023

Le nouveau RSA sera conditionné de 15 à 20 heures dactivité par semaine dans 18 départements et une métropole dès ce 2023
Le nouveau RSA sera conditionné de 15 à 20 heures d’activité par semaine dans 18 départements et une métropole dès ce 2023 ! - © stock.adobe.com

Le nouveau RSA sera conditionné de 15 à 20 heures d’activité par semaine dans 18 départements et une métropole dès ce 2023. Les détails ici.

Le nouveau RSA sera conditionné de 15 à 20 heures d’activité par semaine dans 18 départements et une métropole dès ce 2023. La liste des territoires concernées a été publiée ce mi-décembre par le ministre du travail Olivier Dussopt.

Nouveau RSA conditionné de 15 à 20h d’activités dès 2023

L’idée est de rendre à nouveau employables ces allocataires très éloignés de l’emploi.

En effet, « seuls 34 % des allocataires ont un emploi et 61 % sont enlisés dans une ancienneté du RSA comprise entre 2 ans et plus de 10 ans », nous rappelle le site ladepeche.fr.

Cette réforme du RSA a pour principal objectif d’inverser cette tendance.

Désormais dans 18 départements et la métropole de Lyon, chaque allocataire devra signer un « contrat d’engagement sur la base d’un accompagnement intensif avec une cible de quinze à vingt heures par semaine » pour bénéficier de leur allocation.

Cette réforme prévoit aussi que chaque bénéficiaire du RSA s’inscrive à Pôle Emploi. La donne change pratiquement.

Voici les territoires concernés

Christelle qui vient du Loiret est au RSA. Elle vient de cumuler une nouvelle activité, comme le souhaiterait le dispositif.

On désosse des palettes et on en fait des objets. Des cabanes pour oiseaux, des trucs comme ça”, raconte-t-elle auprès de BFM TV.

Elle y consacre trois journées par semaine, depuis ce mois de décembre. A 52 ans, elle travaille dans une association, pour 800€ par mois.

Je suis contente de rentrer le soir, de raconter ma journée. C’est vachement important de dire ce qu’on a fait aujourd’hui, les collègues. D’ailleurs, ça fait bizarre de dire collègues”, se réjouissait-elle.

Dans le Loiret, pas moins de 16.000 bénéficiaires du RSA sont concernés par cette expérimentation.

Découvrez ici les territoires concernés par cette première vague d’expérimentation.

  • L’Aisne
  • L’Aveyron
  • Bouches-du-Rhône
  • Côte-d’Or
  • Creuse
  • L’Eure
  • L’Ille-et-Vilaine
  • La Loire-Atlantique
  • Le Loiret
  • Mayenne
  • Nord
  • Pyrénées-Atlantiques
  • Occitanie
  • Réunion
  • Seine-Saint-Denis
  • Somme
  • Vosges
  • L’Yonne
  • Yvelines
  • et la Métropole de Lyon.