in

Le grand échiquier, gros malaise de Claire Chazal devant Zabou Breitman suite à cet incroyable lapsus sur son père !

Le grand échiquier gros malaise de Claire Chazal devant Zabou Breitman suite à cet incroyable lapsus sur son père !
© France 3

De retour à l’antenne de la troisième chaîne pour animer un nouveau numéro du Grand échiquier, l’ex-femme de Patrick Poivre d’Arvor a marqué les actualités télé cette semaine. Le grand échiquier, gros malaise de Claire Chazal devant Zabou Breitman suite à cet incroyable lapsus sur son père !

Le grand échiquier, gros malaise de Claire Chazal devant Zabou Breitman suite à cet incroyable lapsus sur son père. Grande invitée du grand échiquier ce lundi 20 décembre 2021, Zabou Breitman ne s’est pas retenue pour corriger son hôte lorsque celle-ci commettrait cette grosse erreur sur son paternel. Une séquence qui a amusé le public et tous les invités présents le plateau.

« On précise que votre père était un grand scénariste et notamment de Thierry Le Luron« .

Pour ce lundi 20 décembre 2021, Claire Chazal recevait à l’antenne de France 3 Eddy Mitchell, Daniel Auteuil, Aurélie Dupont, Angèle, Ibrahim Maalouf et aussi Zabou Breitman.

Très admirative face à la très grande carrière de Zabou Breitman, en faisant surtout référence à ses quatre Molière et un César.

« Vous mettez aussi en scène des pièces et des opéras, ce qui nous ramène à la musique, rappelait la célèbre présentatrice. Vous ne pouviez pas ne pas faire de musique à un moment dans votre vie, précisait-elle. C’était impossible« , a réitéré la journaliste.

Charmée par les éloges de Claire Chazal, la réponse de l’artiste ne se faisait pas attendre. » Mon papa jouait de la musique, il jouait du piano« , répondait alors l’actrice. Un bel hommage à son défunt père, Jean-Claude Deret.

C’est précisément à cet instant même que la journaliste commet l’irréparable. Au lieu de parler de cet homme-là, Claire Chazal sort complètement du contexte.

« On précise que votre père était un grand scénariste et notamment de Thierry Le Luron« , lâchait-elle, avant de subir la correction de Zabou Breitman avec beaucoup d’humour.

« Ah non, il était plutôt Thierry La Fronde. Thierry Le Luron, c’est autre chose« .

« Ah non, il était plutôt Thierry La Fronde. Thierry Le Luron, c’est autre chose« , affirmait-elle provoquant ainsi une hilarité sur le plateau du Grand échiquier.

Réputé d’avoir un sens de l’humour, Zabou Breitman a choisi de rire avec le public devant cette grosse bourde. « On a le droit, on a le droit, c’est la fête« , rétorquait-elle. Une affirmation soutenue par Claire Chazal.