in

« L’avion est trop lourd »: 20 passagers sollicités par le pilote à quitter l’avion en échange de 500 euros chacun

Lavion est trop lourd : 20 passagers sollicités par le pilote à quitter lavion en échange de 500 euros chacun
« L'avion est trop lourd »: 20 passagers sollicités par le pilote à quitter l'avion en échange de 500 euros chacun !-© AFP

« L’avion est trop lourd »: 20 passagers sollicités par le pilote à quitter l’avion en échange de 500 euros chacun. On vous dit tout dans les prochaines lignes de notre article.

« L’avion est trop lourd »: 20 passagers sollicités par le pilote à quitter l’avion en échange de 500 euros chacun

Aucun des passagers ne s’attendait à cette annonce ! Alors que les voyageurs s’apprêtaient à clore leur séjour idyllique à Lanzarote (aux Canaries) l’avion était littéralement rempli à ras bord de passagers impatients de regagner leur foyer.

Mais c’est sans compter la demande quelque peu improbable du pilote du vol EasyJet EZY3364 à destination de Liverpool.

« L’avion est trop lourd pour décoller », donnait-il le ton. « Avec la sécurité comme priorité numéro un, il n’y a aucun moyen, avec les conditions de vent actuelles, de faire décoller cet avion. Il y a un certain nombre de facteurs : il fait très chaud, le vent n’est pas fantastique, la direction n’est pas excellente », tentait-il d’expliquer avant de venir au vif du sujet.

« J’ai discuté avec l’équipage (…) et la seule façon de résoudre ce problème est de rendre l’appareil plus léger« , ajoute le pilote. « Si possible, j’aimerais demander à 20 passagers de ne pas prendre cet avion pour Liverpool ce soir« , sollicitait-il dans la vidéo publiée sur TikTok.

« EasyJet nous a indiqué qu’il était possible d’obtenir jusqu’à 500 euros de dédommagement », terminait-il sa requête.

19 personnes se sont portées volontaires pour toucher le dédommagement.

Selon un porte-parole de la compagnie EasyJet, 19 voyageurs se sont volontairement désignés pour quitter le vol. Ils ont été donc placés gratuitement sur le vol suivant.

En effet, l’avion avait franchi les seuils de poids établis en raison des conditions météorologiques, dont notamment les fortes rafales de vent. Une situation qui rend les circonstances de vol compliqués en raison d’un « piste de décollage trop courte« . Les faits ont eu lieu le 5 juillet 2023.