Laurier-rose : Causes et traitement des taches noires sur leurs feuilles

Laurier-rose : Causes et traitement des taches noires sur leurs feuilles
© Shutterstock

On vous fait le point sur les différentes causes et traitement des taches noires qui apparaissent sur les feuilles de votre laurier-rose. Explications.

publicité

Si cet arbuste est réputé pour être robuste, et à feuilles persistantes, il n’est pas complètement résistant aux maladies. La rédaction d’Il est encore temps vous invite à découvrir les causes et possibles traitements des taches noires qui peuvent apparaître sur les feuilles de votre laurier-rose.

1- Cancer du laurier-rose.

La bactérie Pseudomonas peut toucher tous les types de lauriers-roses. En pénétrant dans la sève de la plante et en s’y propageant, cette bactérie provoque l’apparition de cancer.

publicité

Cette maladie courante se traduit par des bourgeons et des fleurs rabougris, qui deviennent souvent noirs.

Le seul moyen de sauver votre plante est de couper radicalement les pousses gravement atteintes. Pensez à désinfecter votre outil de coupe. Il faut savoir qu’il n’existe pour l’heure, aucun traitement contre le cancer du laurier-rose.

publicité

2- Le feu bactérien, cause fréquente de taches noires sur les feuilles de votre laurier-rose.

Le feu bactérien est aussi une maladie bactérienne dangereuse qui affecte bien souvent les plantes fruitières et les plantes ornementales. Les feuilles meurent soudainement à partir de la tige avant de prendre une couleur brune à noire.

Elles ne tombent pas de la plante, mais y restent collées. Sans traitement, votre plante va mourir en quelques semaines.

publicité

Pensez à couper rigoureusement les parties infectées. Ensuite, emballez-les bien avant de les jeter. N’oubliez jamais de désinfecter vos outils de coupe avec de l’alcool à fort pourcentage.

3- Pourriture sèche de votre plante.

Une humidité trop élevée ou un excès d’eau sur le feuillage peuvent aussi conduire à l’apparition de feuilles de laurier-rose qui virent au noir. Elle se manifeste par des taches brunes et noires sur les pousses et les feuilles.

Ce sont les parties les plus tendres de la plante qui sont attaquées en premier. Souvent, ces zones touchées prennent un aspect sec. Le champignon migre alors progressivement vers la base de la plante. S’il l’atteint, votre plante va mourir.

La pourriture sèche du laurier-rose peut être prévenue par l’utilisation de fongicides. Coupez rigoureusement les branches ainsi que les pousses atteintes. Faites bien attention à l’hygiène de vos outils de coupe.

4- Le mildiou

Lorsque des dépôts noirs se forment sur les feuilles du laurier-rose, la plante est à risque de développer le mildiou. Malencontreusement, la coloration noire va entraver la photosynthèse des feuilles touchées mais aussi, obstruer les pores.

Le mildiou peut être facilement essuyé avec de l’eau. Vous pouvez aussi utiliser une solution de vinaigre très diluée, si les taches sont plus tenaces.

5- Les maladies des taches foliaires du laurier-rose.

Certains champignons peuvent défigurer les feuilles de votre plante par des taches jaunes, brunes ou noires. Si la maladie gagne du terrain, elle peut entraîner la fusion des taches. Elle est connue sous l’appellation de maladies des taches foliaires.

Cette maladie ne menace généralement pas les lauriers-roses sains. Sachant que les spores se déplacent dans les gouttelettes d’eau, arrosez la plante au niveau du sol afin de conserver son feuillage sec.

Ramassez et éliminez les feuilles mortes susceptibles de contenir des spores. L’élagage peut aider à limiter la propagation de ces spores. Désinfectez vos sécateurs avant chaque utilisation. Votre laurier-rose devrait se rétablir de lui-même.

publicité