in

Laurence Boccolini divorcée et maman célibataire “depuis de nombreuses années”

Laurence Boccolini divorcée et maman célibataire depuis de nombreuses années
© France 2

Laurence Boccolini divorcée et maman célibataire “depuis de nombreuses années”. Elle se livre à cœur ouvert.

Si elle a toujours été très discrète sur sa vie privée, l’animatrice de Tout le monde veut prendre sa place a accepté de faire des rares confidences dans Télé 7 Jours, ce 27 décembre. Laurence Boccolini divorcée et maman célibataire “depuis de nombreuses années”.

« On dit toujours l’épouse de….Ce n’est pas la vérité » !

Qui l’aurait cru ? Et pourtant, ça avait l’air d’être le grand amour entre Laurence Boccolini et l’ex-Mister Tahiti Mickaël Fakaïlo ! Ce n’est pas sans rappeler leur heureux mariage en 2004.

C’est en toute discrétion que le couple a choisi de se séparer.  « Je suis une maman célibataire, depuis quelques années maintenant, et, pourtant, dans certains articles ou sur le Net, analyse-t-elle. On dit toujours l’épouse de…. »

« Ce n’est pas la vérité, car je suis divorcée depuis de nombreuses années« , a voulu souligner la maman de Willow.

« C’est une angoisse permanente, une charge mentale énorme, mais c’est un choix » !

« Willow a la chance de ne pas avoir des parents qui se disputent ou se déchirent, j’ai eu le désir de parler de ma vie telle qu’elle est aujourd’hui, affirmait Laurence Boccolini. Jusque-là, je n’avais pas envie de le faire« , confiait-elle.

Celle-ci d’ensuite évoquer son quotidien qui n’est pas de tout repos. « Comme toutes les femmes qui sont dans mon cas, il y a quelques contraintes. Comme quand, en plein tournage, la baby-sitter m’annonce qu’elle est coincée dans le métro », témoignait la star de France 2.

« C’est une angoisse permanente, une charge mentale énorme, mais c’est un choix », reconnaissait-elle.

Ce n’est pas tout ! Celle qui a remplacé Nagui d’ensuite aborder son enfance, notamment l’absence de sa mère qui l’a beaucoup affecté.

Voilà pourquoi elle se donne tous les moyens pour être présente auprès de sa fille Willow pour qui elle s’octroie du temps car elle ne cache pas avoir beaucoup souffert en étant plus jeune.

« Elle travaillait énormément, rentrait tard le soir, et les week-ends, elle était fatiguée, commençait-elle par raconter. Ça m’a peinée de ne pas pouvoir partager des anniversaires ou des goûters avec elle« , rajoutait-elle.

« D’aussi loin que je me souvienne, ma mère m’a manqué tout le temps. Je ne voulais pas de ça pour ma fille ».