in

L’arnaque à la vignette Crit’Air en recrudescence : découvrez comment les escrocs opèrent-ils

Larnaque à la vignette CritAir en recrudescence : découvrez comment les escrocs opèrent-ils
L'arnaque à la vignette Crit'Air en recrudescence : découvrez comment les escrocs opèrent-ils ?-© AFP

La Zone à faibles émissions, dispositif qui vise à réduire la pollution de l’air dans la Ville rose, s’appliquera progressivement jusqu’en 2024. A terme, près de 42 000 véhicules, soit 16,15% du parc roulant, devraient être concernés par l’interdiction. 

Depuis le 1er janvier 2023, tous les véhicules motorisés certifiés Crit’air 4 et 5 sont interdits. A partir du 1er janvier 2024, seuls les véhicules certifiés Crit’air 1 et 2 ainsi que les véhicules électriques et à hydrogènes seront autorisés à circuler dans la ZFE. Depuis ce mois de janvier 2023, l’arnaque à la vignette Crit’Air est en forte recrudescence. Voici comment les malfrats agissent-ils.

Attention, l’arnaque à la vignette Crit’Air en recrudescence !

La vignette Crit’Air, désormais impérative pour circuler dans la Zone à Faible Emissions de Toulouse, fait aujourd’hui l’objet d’escroqueries.

Mi-novembre 2022, les gendarmes de la Haute-Garonne avaient déjà alerté sur une arnaque portant sur le petit autocollant en forme de rond.

« Plusieurs victimes haut-garonnaises attirent notre attention sur une technique d’escroquerie : l’hameçonnage à la vignette Crit’Air », alarmaient-ils sur les réseaux sociaux.

« La victime, expliquent-ils, reçoit un SMS ou un mail qui indique qu’elle ne dispose pas de la vignette et qu’elle doit se mettre en règle sous peine de contravention ».

Le lien contenu dans le SMS envoie directement la victime vers un site frauduleux.

Les SMS frauduleux sont en forte recrudescence si l’on en croit aux nombreux témoignages sur les réseaux sociaux.

Des prétendus « agents » auraient « constaté que votre véhicule n’était pas muni de la vignette réglementaire Crit’Air 2023″. Ils exigent de la récupérer sous peine… « de contravention dans les prochaines 48h ».

Les internautes réagissent en masse.

« Nouvelle arnaque avec les vignettes Crit’air et pas critaire ! Ne répondez jamais à un message contenant un lien ! Si doute passer par Google au minimum Le vrai site : https://certificat-air.gouv.fr Pour info; verbalisation seulement si circulation dans une zone prévue »,

« L’arnaque à la vignette (enfin, « Critaire » dans le lien…) : comme si « nos agents » connaissaient un numéro de portable sur simple lecture d’une plaque d’immatriculation », réagissaient en masse les internautes.

www.certificat-air.gouv.fr. est le seul et unique service habilité à délivrer les vignettes Crit’air.