La prime alimentation arrive sur votre compte bancaire, découvrez son montant !

publicité

Bonne nouvelle ! La prime alimentation arrive enfin sur votre compte bancaire, découvrez vite son montant !

La prime alimentation arrive sur votre compte bancaire, découvrez son montant !

Pour renforcer le pouvoir d’achat des Français, Bruno Le Maire s’engage à aider les plus modestes avec la mise en place de la Prime alimentation. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du fameux trimestre anti-inflation. Plus de détails dans les lignes qui suivent…

publicité

«Il y a aura un chèque alimentaire pour les plus modestes. J’en ai discuté avec la patronne de la FNSEA quand j’étais au Salon de l’Agriculture. Nous en avons parlé avec le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau et avec le ministre chargé des Solidarités Jean-Christophe Combe. Il y aura bien pour les plus modestes, ceux qui ont les revenus les plus faibles, un chèque alimentaire», a annoncé le ministre de l’Economie le 6 mars dernier.

Le locataire de Bercy d’en dire plus à ce sujet, notamment sur les contours de cette prime alimentation qui selon lui, «se fera sur une base territoriale. Ce sera sans doute lié aux départements, de façon à être au plus près des consommateurs et des producteurs agricoles(…) C’est une attente forte des plus démunis et des plus modestes. C’est aussi une attente forte du monde agricole», poursuivait-il.

publicité

« Une expérimentation sera lancée dans les prochains mois », assurait-il quelques mois plus tôt.

Comme on peut lire sur franceinfo, dès juillet 2023, une « prime alimentaire exceptionnelle d’au moins 50 euros par personne et par mois, doit arriver directement sur les comptes en banque des bénéficiaires des minimas sociaux » pour « mieux manger«  malgré l‘inflation.

publicité

Bruno Le Maire annonce une « excellente nouvelle pour les consommateurs ».

Récemment, Bruno Le Maire a fait savoir que « Les négociations commerciales sur les produits alimentaires se rouvriront de manière anticipée, c’est une première, ça permettra d’accélérer la baisse des prix dans les supermarchés, dans les rayons(…) C’est une excellente nouvelle pour les consommateurs. »

Autre bonne nouvelle : le trimestre anti-inflation sera « évidemment prolongé d’un trimestre supplémentaire ».

publicité