in

Karine Le Marchand sans filtre, elle dézingue les mecs de la téléréalité : « Ils n’ont rien dans la tête »

Karine Le Marchand sans filtre elle dézingue les mecs de la téléréalité : Ils nont rien dans la tête
© BESTIMAGE PIERRE PERUSSEAU

Karine Le Marchand sans filtre, elle dézingue les mecs de la téléréalité. « Ils n’ont rien dans la tête », lâchait-elle avec le langage cru qu’on la connaît.

« Ils n’ont rien dans la tête », Karine Le Marchand sans filtre, elle dézingue les mecs de la téléréalité.

La présentatrice phare de M6 était ce mercredi 17 novembre 2021, à la tête d’un nouvel épisode de La France a un incroyable talent sur l’antenne de la sixième chaîne.

Karine Le Marchand a encore frappé fort en pleine émission !

Contre toute attente, elle a fait une remarque toute crue. Cette façon d’agir est propre à Karine Le Marchand qui a pour habitude de ne jamais mâcher ses mots.

Dans L’Amour est dans le pré, la BFF de Stéphane Plaza n’a jamais hésité à livrer le fond de ses pensées aux prétendants (e)s ou candidats(es) qu’elle estime un peu trop arrogant à son goût. Et ce n’est pas La France a un incroyable talent qu’elle va changer de méthode. Portant fièrement ses valeurs en étendard, la maman d’Alya vient encore une fois, de prouver son franc-parler.

« Des mecs bodybuildés qui n’ont rien dans la tête, qui pensent qu’au fric, qu’à leur compte Instagram » !

Elle a eu ce mercredi 17 novembre 2021, un gros coup de cœur pour un groupe, le chœur de l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, à Guer, dans le Morbihan. Groupe lequel avait été envoyé directement en finale via au golden buzzer de Karine Le Marchand. Elle a appuyé sans savoir que le quatuor (qui forme le jury de l’émission, NDLR) avait déjà donné un oui pour la prochaine étape.

« Je trouve qu’en ce moment il faut faire passer des valeurs sur les missions que vous vous donnez de sauver et de nous sauver aussi. Donc mon cœur est avec vous », avait déclaré l’animatrice de 53 ans.

« J’ai un message personnel. Je trouve qu’à l’heure de la téléréalité où on a des mecs bodybuildés qui n’ont rien dans la tête, qui pensent qu’au fric, qu’à leur compte Instagram, on a des jeunes de 20 à 24 ans qui s’engagent pour la France, scandait-elle. J’aime les militaires, la police, la gendarmerie. Je vous veux en finale ! », lâchait-elle.