in

Jusqu’à 30°C ces prochains jours en Allemagne : cet air chaud va-t-il gagner la France ?

Jusquà 30°C ces prochains jours en Allemagne : cet air chaud va-t-il gagner la France ?
Jusqu'à 30°C ces prochains jours en Allemagne : cet air chaud va-t-il gagner la France ?-© Shutterstock

Jusqu’à 30°C durant ces prochains jours en Allemagne : cet air chaud va-t-il également gagner la France ? Les détails.

Jusqu’à 30°C ces prochains jours en Allemagne : cet air chaud va-t-il gagner la France ?

La météo s’annonce plutôt automnale ce début de semaine. Après une bonne dizaine de jours sous l’ambiance d’une forte chaleur sur toute la moitié Sud, la France subit une chute des valeurs.

Si Mercure pourra grimper jusqu’à 30°C chez nos voisins allemands, l’été va-t-il faire son retour dans l’Hexagone ? A quoi faut-il s’attendre ? Une hausse des températures va avoir lieu ce jeudi sur une grande partie de la France.

D’ici à la fin de la semaine, des températures nettement plus élevées toucheront la moitié Nord de la France. Une chaleur assez lourde prendra la direction de la façade Ouest.

Pour la journée de vendredi après-midi, des pointes à 30-32°C atteindront tout le quart Sud-Ouest. En ce qui concerne samedi et dimanche, les températures devraient varier de 25 à 29°C, s’étendant du Centre-Est jusqu’au quart Nord-Est.

Cette période de chaleur modérée à localement intense concernera la vallée du Rhône, l’extrême Sud-Est ainsi que la Corse.

Verdict ? C’est bien le retour de l’été dans plusieurs régions françaises ! Ceux qui préfèrent des températures plus douces, direction vers les côtes de la Manche et de la Bretagne, où les thermomètres oscilleront entre 18 et 23°C, au gré des apparitions de soleil.

Qu’est-ce qui nous attend ce mois de septembre ?

Pour septembre, une goutte froide se rapproche du pays. Son emplacement demeure encore incertain, mais dans l’ensemble, la douceur devrait continuer à prédominer sur le territoire français.

Des pics de chaleur accompagnés d’une instabilité peut avoir lieu sur le pourtour méditerranéen.

À ce stade, il ne semble pas y avoir de canicule tardive en vue. Néanmoins, le mercure pourrait dépasser les normales saisonnières, sur une vaste portion de l’Est et du Sud du pays.

L’automne météorologique devrait débuter avec des conditions globalement agréables, du moins pour la moitié Nord de la France. Néanmoins, il faudra être attentif aux épisodes orageux potentiels dans la moitié Sud.