in ,

JT 20H : sanction pour Anne-Sophie Lapix, véritable scandale sur France 2

JT 20H : sanction pour Anne-Sophie Lapix, véritable scandale sur France 2
© France 2

JT 20H : sanction pour Anne-Sophie Lapix, véritable scandale sur France 2. Il et encore temps vous en dit plus dans les lignes qui suivent…

Aux manettes ce lundi 16 mai 2022 de son JT, la journaliste star de France 2 a fait face à des audiences en baisse par rapport, à l’année passée. JT 20H : sanction pour Anne-Sophie Lapix, véritable scandale sur France 2.

Anne-Sophie Lapix fait beaucoup mieux que sa remplaçante.

L’épouse du publicitaire Arthur Sadoun est revenue ce 16 mai sur l’actualité du jour à travers de nombreux reportages. Dans l’édition du jeudi 12 mai, la collègue de Laurent Delahousse a évoqué la guerre en Ukraine ou encore l’affaire Jubilar.

C’est Anne-Sophie Lapix qui a assuré la présentation de son 20H du lundi 9 au jeudi 12 mai sur France 2. Une semaine plus tôt, C’est son joker Karine Baste qui était aux commandes. La journaliste était en vacances.

Le JT de 20H a réuni 20,3% en moyenne de l’ensemble du public, entre le lundi 2 et le jeudi 5 mai, avec la journaliste martiniquaise.

Anne-Sophie Lapix a fait beaucoup mieux lors de son retour la semaine suivante avec 20,5% de part de marché sur les quatre ans et plus. En revanche, sur 1 an, entre le 10 et le 13 mai 2021, le 20H de France 2 perd 2 points. Une sanction pour Anne-Sophie Lapix.

Anne-Sophie Lapix au beau milieu d’un scandale

En pleine campagne présidentielle en avril 2022, Anne-Sophie Lapix s’est retrouvée au centre d’un scandale. Emmanuel Macron, le président candidat ne voulait surtout pas être interrogé par la maman d’Esteban et d’Aurélien.

Selon Quotidien, le président réélu l’a jugée trop agressive durant une interview d’Édouard Philippe, remontant en mars 2020. Marine Le Pen pour sa part, avait elle aussi, refusé d’être confrontée à Anne-Sophie Lapix.

La journaliste s’est, par conséquent, retrouvée privée de débat présidentiel. Delphine Ernotte, la Présidente du groupe France Télévisions, a été obligée de défendre sa journaliste dans Telerama face aux nombreuses critiques dont elle faisait l’objet.

L’attitude d’Anne-Sophie Lapix, plus particulièrement en interview est en effet très critiquée.

Anne-Sophie Lapix est à suivre du lundi au jeudi pour le journal de 20 heures de France 2.